Siège de Groenlo (1595)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir siège de Groenlo.
Siège de Groenlo (1595)
Siège de Groenlo (1595).
Siège de Groenlo (1595).
Informations générales
Date du 14 au 24 juillet 1595
Lieu Groenlo
(Pays-Bas actuels)
Issue Échec hollandais
Belligérants
Prinsenvlag.svg Provinces-Unies Drapeau de l'Espagne Monarchie espagnole
Commandants
Maurice de Nassau Cristóbal de Mondragón
Forces en présence
6 000 hommes
200 cavaliers
16 pièces d'artillerie
Tercios espagnols 7 000 hommes
1 300 cavaliers
(Dans Groenlo)
600 hommes
Guerre de Quatre-Vingts Ans
Batailles
Oosterweel · Valenciennes · Rheindalen · Heiligerlee · Jemmingen · Jodoigne · Brielle · 1er Flessingue · Malines · Goes · Mons · Haarlem · 2e Flessingue · Borsele · Zuiderzee · Alkmaar · Leyde · Reimerswaal · Mook · Lillo · Zierikzee · 1er Anvers · 1er Bréda · Gembloux · Rijmenam · 1er Deventer · Maastricht · 2e Bréda · Açores · 2e Anvers · 3e Anvers · Boksum · Zutphen · 1er Bergen op Zoom · Gravelines · 3e Bréda · 2e Deventer · 1er Groenlo · 2e Groenlo · Turnhout · Nieuport · Ostende · L'Écluse · 3e Groenlo · Saint-Vincent (1606) · Gibraltar · Saint-Vincent (1621) · 2e Bergen op Zoom · 4e Bréda · 4e Groenlo · Matanzas · Bois-le-Duc · Abrolhos · Slaak · Maastricht · 5e Bréda · Cabañas · Kallo · Les Downs · Saint-Vincent (1641) · Hulst · Cavite
Cristóbal de Mondragón y Otalora
Vue d'artiste du siège

Le Siège de Groenlo en 1595 a été un siège de Groenlo par les forces des Provinces-Unies commandées par Maurice de Nassau durant la Guerre de Quatre-Vingts Ans, dans le but de prendre le contrôle de la ville aux dépens de l'Empire espagnol. Il a duré du 14 au 24 juillet 1595. Il s'est terminé lors de l'arrivée d'une force espagnole de soutien avec à sa tête Cristóbal de Mondragón. Maurice a alors dû battre en retraite. Deux ans plus tard, en 1597, Maurice est revenu pour à nouveau assiéger Groenlo et cette fois, prendre la ville.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]