Siège de Damas (634)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le siège de Damas (634) dure du 21 août au 19 septembre jusqu'à la chute de la cité aux mains du califat Rachidun. Damas est la première cité importante de l'Empire byzantin à tomber lors de la conquête musulmane de la Syrie.

La dernière guerre entre Perses et Byzantins se termine en 627 quand Héraclius conclut une campagne victorieuse contre les Sassanides en Mésopotamie. Au même moment, Mahomet unit les Arabes sous la bannière de l'islam. Après sa mort en 632, Abu Bakr lui succède en tant que premier calife rachidun. Il réprime plusieurs révoltes internes et cherches à étendre son territoire par-delà les confins de la péninsule Arabique.

En avril 634, il envahit l'Empire byzantin et le Levant et remporte une victoire décisive lors de la bataille d'Ajnadayn. Les armées musulmanes marchent vers le nord et mettent le siège devant Damas. la cité tombe après qu'un évêque monophysite a informé Khalid ibn al-Walid, général en chef musulman, qu'il est possible de percer les murs de la cité en attaquant une position faiblement défendue de nuit. Tandis que Khalid rentre dans la cité en bataillant depuis la Porte orientale, Thomas, le chef de la garnison byzantine négocie une reddition pacifique à la porte Jabiyah avec Abu Ubayda ibn al-Djarrah, le second de Khalid. Après la reddition de la cité, les commandants se disputent les termes de l'accord de paix. Ils finissent par s'accorder sur le fait que les termes de la paix donnés par Abu Ubaidah seraient acceptés. Bien qu'ils acceptent tous de se plier aux conditions de ces termes, trois jours après la reddition de la ville, Khalid poursuit les réfugiés de Damas en route pour Antioche et les défait lors d'une bataille six jours plus tard, près de l'actuelle Al Jayyad.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) David Nicolle, Yarmuk 636 A.D.: The Muslim Conquest of Syria, Oxford, Osprey Publishing Limited,‎ 1994 (ISBN 1-85532-414-8)
  • (en) John F. Haldon, Byzantium in the Seventh Century: The Transformation of a Culture, Cambridge University Press,‎ 1990
  • (en) Agha Ibrahim Akram, The Sword of Allah: Khalid bin al-Waleed – His Life and Campaigns, Oxford University Press,‎ 2004 (ISBN 0-19-597714-9)
  • (en) Hugh N. Kennedy, The Byzantine and Early Islamic Near East, Ashgate Publishing,‎ 2006 (ISBN 978-0-7546-5909-9)
  • (en) Ross Burns, Damascus: A History, Routledge,‎ 2007 (ISBN 978-0-415-41317-6)