Siège d'Eshowe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Siège d'Eshowe
Dabulamanzi
Dabulamanzi
Informations générales
Date Du 7 février au 3 avril 1879
Lieu Rivière Inyezane, KwaZulu-Natal, Afrique du Sud
Issue Victoire britannique
Belligérants
Drapeau de l'Empire britannique Empire britannique Royaume zoulou
Commandants
Colonel Charles Pearson Dabulamanzi
Forces en présence
7 000 hommes 11 000 hommes
Pertes
137 morts 1 200 morts
Guerre anglo-zouloue
Batailles
Inyezane · Isandhlwana · Rorke's Drift · Eshowe · Ntombe · Hlobane · Kambula · Gingindlovu · Ulundi
Coordonnées 28° 53′ 16″ S 31° 28′ 30″ E / -28.88777778, 31.47528° 53′ 16″ Sud 31° 28′ 30″ Est / -28.88777778, 31.475  

Géolocalisation sur la carte : Afrique du Sud

(Voir situation sur carte : Afrique du Sud)
 Différences entre dessin et blasonnement : Siège d'Eshowe.

Le siège d'Eshowe est livré du 7 février au 3 avril 1879 en Afrique du Sud, au KwaZulu-Natal, pendant la guerre anglo-zouloue. La colonne britannique commandée par le colonel Charles Pearson retranchée dans Eshowe, est assiégée par les Zoulous pendant deux mois avant d'être secourue par les troupes commandées par Lord Chelmsford.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Featherstone Donald, Victorian colonial warfare, Africa, Cassel book, London, 1992.
  • (en) David Saul, Zulu, the Heroism and Tragedy of the Zulu War of 1879, Penguin Books, 2005, (ISBN 978-0-141-01569-9)
  • (en) Michael Barthop, The Zulu War, a Pictorial History Blandford Press, UK, 1980, (ISBN 0-7137-1005-5)
  • (en) Ian Knight, The National Army Museum book of the Zulu war, Pan Books, 2003, (ISBN 0-330-48629-2)