Siège d'Antalya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Siège d'Antalya
Informations générales
Date 1207
Lieu Antalya, Asie mineure
Issue Victoire turque
Belligérants
Flag of the Greek Orthodox Church.svg Empire de Nicée Sultanat de Roum
Commandants
Inconnu Sultan Kay Khusraw Ier
Forces en présence
Inconnues Inconnues
Guerres turco-byzantines
Batailles
Kapetrou · 1re Manzikert (en) · Césarée · Iconium · 2e Manzikert · 1re Nicée · Antioche · Campagnes seldjoukides en mer Égée · 2e Nicée · 3e Nicée (en) · Philomélion · Campagnes de Jean II Comnène · Laodicée · Chayzar (it) · Myriokephalon · Hyelion et Leimocheir · Cotyaeum · Trébizonde · Antalya · Antioche du Méandre

Le siège d'Antalya par les Turcs, en 1207, est un épisode des guerres turco-byzantines

Historique[modifier | modifier le code]

Le siège d'Antalya se termine par la capture de ce port du sud-ouest de l'Asie mineure. La prise de cette cité leur ouvre un nouvel accès à la Méditerranée bien qu'il faille encore attendre une centaine d'années avant de voir les premiers efforts sérieux des Turcs pour développer leur marine. Cependant ce siège démontre la faiblesse du royaume byzantin fragmenté de Nicée, qui souffre de la perte de sa capitale Constantinople, et qui est désormais réduit à la portion asiatique de l'Empire.