Siècle d'or polonais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Siècle d'or.

Le Siècle d'or polonais correspond à l'époque s'étendant du XVe siècle au milieu du XVIIe siècle.

La Pologne était alors un pays étendu et prospère. Au milieu du XVIe siècle, sa superficie était de 990 000 km2 et il comptait environ 11 millions d’habitants. La Pologne était alors le plus grand pays d’Europe et le fournisseur principal de denrées (bois, blé, bétail…) à l’Europe occidentale où le besoin en ressources agricoles était important. L’artisanat était aussi en plein essor et contribuait à l’expansion et la multiplication des villes.

L’essor économique contribua par ailleurs à un essor culturel découlant de l’influence de la Renaissance et de la Réforme protestante. C’est avant tout l’époque de Copernic, fondateur du système héliocentrique et de la théorie de la fondation du monde. C’est aussi l’époque des grands écrivains politiques et religieux, contribuant à l’essor de la langue, tels : Andrzej Frycz Modrzewsk, Piotr Skarga, Jan Kochanowski, Łukasz Górnicki, Mikołaj Rej, Jan Dantyszek. L’architecture florissante conduit à l’établissement d’un style Renaissance Polonais.

Sur le plan international, la République (Rzeczpospolita) a une influence forte. Alors que la majeure partie des pays européens s’enfonce dans la monarchie absolue, la Pologne développe un régime de démocratique basé sur la Noblesse. Cette dernière est la représentante de la Nation et une monarchie parlementaire est instaurée.