Siècle asiatique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le terme siècle asiatique est utilisé pour décrire le fait que, si les tendances démographiques et économiques persistent, le XXIe siècle sera dominé par la politique et la culture asiatiques, de même que le XXe siècle est parfois désigné sous le nom de siècle américain. Les futures puissances désignées par ce terme sont alors principalement la Chine, le Japon et l'Inde.

Cette notion est apparue dans le milieu des années 1980 et a été utilisée durant une rencontre en 1988 entre le dirigeant chinois Deng Xiaoping et le premier ministre indien Rajiv Gandhi[1]. Auparavant, le terme avait été utilisé en 1985 lors d'auditions par le Comité des relations internationales du Sénat américain. Il a par la suite été réaffirmé par des dirigeants politiques asiatiques, et est désormais largement utilisé dans les médias.

Notes et références[modifier | modifier le code]