Siècle américain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le siècle américain est une expression pour caractériser la domination politique, économique et culturelle des États-Unis au cours du XXe siècle.

Le terme fut la première fois utilisé par l'éditeur du Time Henry Luce[1] dans un éditorial du 17 février 1941[2] pour décrire ce que serait et devrait être le le rôle des États-Unis au XXe siècle, les pressant d'abandonner l'isolationnisme pour un rôle missionnaire de « Bon Samaritain » pour répandre la démocratie, poussant son pays à entrer dans la Seconde Guerre mondiale pour défendre les valeurs démocratiques.

Le siècle américain est également le titre d'un ouvrage d'Olivier Zunz évoquant cette domination[3] .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]