Shunryu Suzuki Roshi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Suzuki (homonymie).

Shunryu Suzuki (鈴木 俊隆 Suzuki Shunryū, en religion Shōgaku Shunryū 祥岳俊隆) (18 mai 1904 - 4 décembre 1971) fut l'un des maîtres les plus marquants et les plus respectés de la lignée du grand Dôgen de l'école Zen Sōtō. Il est né dans la préfecture de Kanagawa au Japon et fut admis comme disciple de Gyokujun So-on-roshi, un maître zen qui avait été le disciple de son père. Il étudia à l'université bouddhique Komazawa, puis aux monastères d'Eihei-ji et de Sōji-ji.

En 1958, à cinquante-trois ans, maître Zen déjà profondément respecté au Japon, Shunryu Suzuki partit pour les États-Unis et s'installa à San Francisco. Sous sa direction, sept centres de méditation ouvrirent en Amérique dont le Zen Mountain Center, premier monastère Zen hors d'Asie.

Suzuki est décédé au centre zen de San Francisco en 1971.

Esprit zen, esprit neuf a été conçu par une disciple de Suzuki, Marian Derby, qui a rassemblé des enseignements donnés par son maître à Los Altos. Trucy Dixon et Richard Baker (successeur de Suzuki) ont mis en page et supervisé sa publication.

Suzuki a souvent été confondu avec le maître Zen D.T. Suzuki, ce qui lui faisait dire : "Non, il est le grand Suzuki et moi, je suis le petit."[1]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

Études[modifier | modifier le code]

  • Tom Butler-Bowdon, 50 classiques de la spiritualité (2005), trad., Le Jour, Montréal, Canada, 2008.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Chadwick, xiii