Shugo Chara!

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chara.

Shugo Chara!

しゅごキャラ!
(Shugo Kyara!)
Type Shōjo
Genre comédie, magical girl, romance
Manga
Cible
éditoriale
Kōhai, Shojo
Auteur Peach-Pit
Éditeur Drapeau du Japon Kōdansha
Drapeau de la France Pika Édition[1]
Prépublication Drapeau du Japon Nakayoshi
Sortie initiale 3 janvier 20066 octobre 2010
Volumes 12
Anime japonais
Réalisateur
Kenji Yasuda
Studio d’animation Satelight
Chaîne Drapeau du Japon TV Tokyo
1re diffusion 6 octobre 200727 septembre 2008
Épisodes 51 (1 à 51)
Anime japonais : Shugo Chara! Doki
Réalisateur
Kenji Yasuda
Studio d’animation Satelight
Chaîne Drapeau du Japon TV Tokyo
1re diffusion 4 octobre 200826 septembre 2009
Épisodes 51 (52 à 102)
Anime japonais : Shugo Chara! Party
Réalisateur
Kenji Yasuda
Studio d’animation Satelight
Chaîne Drapeau du Japon TV Tokyo
Durée 13 minutes
1re diffusion 3 octobre 200927 mars 2010
Épisodes 25 (1 à 25)
Manga : Shugo Chara Encore !
Cible
éditoriale
Shōjo
Auteur Peach-Pit
Éditeur Drapeau du Japon Kōdansha
Prépublication Drapeau du Japon Nakayoshi
Sortie initiale 3 avril 20103 août 2010
Volumes 1

Shugo Chara! (しゅごキャラ!, Shugo Kyara!?) est un shōjo manga adapté en anime du mangaka Peach-Pit. Il reçut en 2008 le Prix du manga de son éditeur Kōdansha dans la catégorie Shōjo

L'histoire[modifier | modifier le code]

Amu Hinamori est une écolière très caractérielle qui refoule sa vraie personnalité. Récemment transférée à l'académie Seiyo, son détachement apparent, dû à sa timidité, lui confère auprès de ses camarades une image de rebelle "cool and classe".

Le soir même chez elle, une célèbre voyante semble s'adresser à elle et lui parle d'ange gardien via une émission de télévision… Intriguée, mais jugeant que les prédictions ne sont qu'une arnaque destinées aux gens idiots, elle décide de l'ignorer. Seule dans sa chambre, elle essaye tout de même de demander à son ange gardien, s'il existe, du courage pour faire naître sa véritable personnalité. Le lendemain, surgissent de nulle part trois œufs dans son lit : un rose, un bleu et un vert. Amu, intriguée, décide de les emmener avec elle. Arrivée à son école, les "gardiens", un groupe d'élèves très populaire, qui ont pour rôle de protéger et de tout savoir sur les élèves, la remarque. Ils lui apprendront que ces œufs sont ceux de ses gardiens de sa personnalité: des shugo chara (shugo voulant dire gardien et chara venant de l'anglais character, personnage) et qu'ils représentent chacun ce qu'elle veut être.

La nouvelle année arrivée, Amu se fait propulser au rang de joker chez les gardiens car elle possède trois Shugo Chara : Ran, Miki et Su, ce qui la rend spéciale vu que, généralement, un enfant a un shugo chara ou deux. Elle décide alors d'aider les gardiens à trouver "l'embryon", un œuf magique qui permet de réaliser tous les souhaits, avant qu'une mystérieuse organisation, Easter, ne mette la main dessus.

Ceci fait, Kukai, valet des gardiens, se voit obligé d'apprendre à Amu sa mission de joker. C'est alors qu'elle reçoit un mystérieux cadenas - "l'Humpty Lock" - venant du premier roi des gardiens. Ce dernier avait demandé de remettre ce cadenas au prochain joker qui arrivera avec trois Shugo Chara.
Amu, obligée de le prendre, va apprendre à quoi sert ce cadenas mais également, qu'il est assorti avec une clé, celle d'Ikuto Tsukiyomi le "chat-voleur" qui voulait lui prendre ses œufs et qui travaille pour Easter…

Notions[modifier | modifier le code]

Les œufs du Cœur (心のたまご, Kokoro No Tamago?) : L'œuf est situé dans le cœur d'une personne. Il attend que cette dernière réalise ou demande son vrai caractère, son « soi véritable ». Ils renferment le "Shugo Chara", qui aidera le propriétaire à affirmer ou à compenser son manque dans son caractère, et à réaliser son rêve. Il peut, suivant l'état d'esprit du propriétaire, devenir un œuf X. Ces œufs s'appellent les œufs Shugo Chara. Seuls les enfants peuvent en avoir. À l'âge adulte, ils disparaissent.

Les œufs X (×たま, batsu-tama?)  : C'était auparavant un œuf normal, qui résidait ou non dans le cœur de son propriétaire. Cependant, à cause d'une mauvaise influence ou de la perte de tout espoir, le Shugo Chara peut se voir marqué d'un X et devenir mauvais. L’œuf X peut aussi se voir obliger de sortir du cœur de la personne car il s'est senti appelé. Amu peut les purifier grâce à l"Open heart", "option" de son cadenas.

Les Charas Protecteurs (しゅごキャラ, shugo-kyara?)  : Ce sont les Charas qui résident dans un œuf Shugo. Ils peuvent conférer à leur propriétaire un pouvoir temporaire, accentué par leur caractère. Si leur puissance est utilisée à 120%, ils peuvent faire, avec leur propriétaire, un Chara-Nari, c'est-à-dire une transformation qui permettra au propriétaire de prendre les capacités du Shugo Chara et son look.

Les Charas X (×キャラ, batsu-kyara?)  : C'est le résultat de l'éclosion d'un œuf X. On apprend que l'on peut réaliser un Chara-Nari avec l'un de ces Chara, comme le démontre Utau après s'être transformée avec Dia, alors marquée d'un X. Ces gardiens sont très pessimistes, et semblent avoir perdu tout espoir.

Le Chara-Nari (キャラなり, kyara-nari?)  : C'est la fusion du Shugo Chara et du propriétaire lorsque leur puissance est à plus de 120%. Une personne peut fusionner avec un Shugo-Chara qui n'est pas le sien, mais dans ce cas, la transformation ne sera pas la même qu'avec son propriétaire et épuisera totalement le Shugo Chara et la personne qui fait le Chara-Nari.

Le Chara-Change (キャラチェンジ, kyara-chenji?)  : C'est le fait de prendre le caractère du chara. La personne qui réalise un Chara-Change change de personnalité grâce à son Gardien Chara. Un motif/objet relatif au Chara apparaît sur la tête de ce dernier lorsque le Chara-Change se fait.

L'Embryon (エンブリオ, enburio?) : C'est un œuf magique, qui n'a apparemment encore jamais été trouvé. Les livres le décrivent comme source d'un pouvoir fantastique, et diverses organisations tentent de le trouver pour accomplir leur objectifs. Il sert à exaucer tout nos vœux, c'est pour ça que les gardiens, Ikuto et Utau le cherchent (voir les personnages). C'est un œuf magique qui peut réaliser tous les vœux. Il apparaîtra dans le manga no 6 et l'épisode 102 de shugo chara. On apprend ce qu'est vraiment l'embryon à la fin du tome 11.

L'Humpty Lock (ハンプティ・ロック, hanputi rokku?) : C'est une sorte de cadenas, qu'Amu possède. On sait qu'il réagit et change de couleur lorsqu'Amu exécute un Chara-Nari et que, associé à la dumpty key, Amu peut rentrer dans la mémoire d'Ikuto et devient Amulet Fortune et Ikuto devient Seven Seas Treasure.

La Dumpty Key (ダンプティ・キー, danputi kī?) : La clef qui va avec l'Humpty Lock. Elle est possédée par Ikuto qui l'a volée à l'endroit où elle était cachée. Dans le manga, Ikuto a volé la clé chez les Hotori quelques années auparavant, le jour de la mort de Betty, la chienne de Tadase. Il s'avère que le véritable propriétaire de la clé est le père de Ikuto, Aruto Tsukiyomi. Il se la transmet de père en fils.

Les œufs mystères : Il n'est que dans l'anime. C'est un œuf du cœur qui se transforme en œuf mystère après avoir été hypnotisé par un collier fait par Lulu, une fille de Easter. Celle-ci cherche des gens perdu afin de faire cette transformation à leur œuf comme but d'attirer L'embryon et de l'attraper. L'œuf est marqué d'un point d'interrogation et ne contient aucun chara. Son propriétaire devient fou et met la pagaille en voulant réaliser son rêve. L'œuf mystère grossit et engloutit son propriétaire pour faire un chara-nari de son rêve avec lui. Comme les œuf X, Amu peut les purifier grâce à l'Open heart, une fois qu'elle a réussi à faire comprendre à celui-ci qu'il ne fait pas le bien comme il le pensait.

Les personnages[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Personnages de Shugo Chara!.
  • Hinamori Amu : C'est le personnage principal de l'anime/manga. Elle est à l'académie Seiyo, en 6e année d'école primaire : (au Japon, la 6e année d'école primaire est l'équivalent de la classe de 6e.) Ses camarades de classe la définissent comme étant cool and spicy, et elle est considérée comme « La fille » la plus forte et la plus courageuse de leur école. Mais, en réalité, Amu se révèle être une fille timide et réservée. Par la suite Amu deviendra le "joker" des gardiens. Amu possède trois charas, Ran qui est le côté sportif, Miki qui est le côté artistique et Sû qui est la partie "tâche de la vie quotidienne". Aux fils des saisons Amu aura un nouveau chara nommé Dia qui est le côté doux et mature. Côté vie sentimentale, Amu est amoureuse de Tadasé le "roi" des gardiens de leur école. Cependant on s'aperçoit qu'elle commence à avoir des sentiments amoureux pour un certain Ikuto
  • Ran, Miki, Su (et un peu plus tard, Dia) : Ce sont les shugo chara d'Amu. Elle en possède trois charas, Ran (amulette du cœur) qui est le côté sportif, Miki (amulette du pique) qui est le côté artistique et Sû (amulette du trèfle) qui est la partie "tâche de la vie quotidienne". Aux fils des saisons Amu aura un nouveau chara nommé Dia (amulette du carreau) qui est son côté doux et mature.
  • Yaya Yuiki : C'est "l'as" des gardiens. Elle est amie avec tous le monde et aime beaucoup la danse. Elle a une personnalité de bébé et son shugo chara s'appelle Pepe.
  • Tadase Hotori : C'est le roi des gardiens. Son rêve est de devenir le roi du monde. Presque toutes les filles sont amoureuse de lui. Mais lui aime l'amulette du cœur (Amu ayant fait un chara nari avec Ran).Mais au fil des jours il se rend compte qu'il est amoureux d'Amu reellement.
  • Ikuto Tsukiyomi :ikuto est le frère de sang de Utau Hoshina(Utau Tsukiyomi) . Utau et lui furent adoptés par la famille Hotori,amis de leur famille, où Tadase Hotori vit avec sa mere, sa grand-mere et sa chienne. Ikuto et Utau consideraient Tadase comme leur frère de cœur.

Manga[modifier | modifier le code]

Liste des tomes[modifier | modifier le code]

Japon France
ISBN Date de parution ISBN[2] Date de parution[2]
1 (ISBN 978-4063641134) 6 juillet 2006 (ISBN 978-2-8116-0039-6) 8 avril 2009
2 (ISBN 978-4063641295) 28 décembre 2006 (ISBN 978-2-8116-0071-6) 3 juin 2009
3 (ISBN 978-4063641394) 20 mars 2007 (ISBN 978-2-8116-0100-3) 19 août 2009
4 (ISBN 978-4063641561) 20 juillet 2007 (ISBN 978-2-8116-0130-0) 7 octobre 2009
5 (ISBN 978-4063641677) 20 novembre 2007 (ISBN 978-2-8116-0162-1) 2 décembre 2009
6 (ISBN 978-4063641820) 19 mars 2008 (ISBN 978-2-8116-0227-7) 3 février 2010
7 (ISBN 978-4063641929) 18 juillet 2008 (ISBN 978-2-8116-0265-9) 1er avril 2010
8 (ISBN 978-4063642049) 5 décembre 2008 (ISBN 978-2-8116-0223-7[à vérifier : isbn invalide]) 2 juin 2010
9 (ISBN 978-4063642223) 5 juin 2009 (ISBN 978-2-8116-0223-5[à vérifier : isbn invalide]) 18 août 2010
10 (ISBN 978-4063642377) 23 octobre 2009 (ISBN 978-2-8116-0369-4) 5 octobre 2010
11 (ISBN 978-4063642513) 5 mars 2010 (ISBN 978-2-8116-0400-4) 1er décembre 2010
12 (ISBN 978-4063642797) 6 octobre 2010 (ISBN 978-2-8116-0457-8) 6 avril 2011

Anime[modifier | modifier le code]

Shugo Chara a été adapté en une série télévisée d'animation. Cette version est un peu plus complète que le manga original. Elle se compose de 127 épisodes regroupées en trois saisons : Shugo Chara, Shugo Chara Doki, et Shugo Chara Party.

Diffusion[modifier | modifier le code]

La première saison de Shugo Chara!! (しゅごキャラ!?) a été diffusée à partir du 6 octobre 2007 durant une année (soit 4 kūru[3]). À partir de l'épisode 52, la série change de nom et devient Shugo Chara!! Doki (しゅごキャラ!!どきっ?) sans pour autant changer la numérotation. Il n'y a eu aucune interruption, entre les deux « saisons ». La seconde commence directement le 4 octobre 2008 avec l'épisode 52. Il y a eu de multiples rediffusions en journée de la série sur plusieurs chaines au Japon. Cependant à partir du 1er octobre 2008, une version de nuit est diffusée qui change de nom : Mirebai-jan! Shugo Chara! Night (みればいーじゃん!しゅごキャラ!ナイト?). Il ne semble y avoir aucun changement dans la série si ce n'est le logo (et donc le titre). Ce dernier est plus sombre et plus chargé que le logo original. Cette édition de nuit n'aura durée que 13 épisodes et s'acheva le 24 décembre 2008.

Le 3 octobre 2009 commence l'émission Shugo Chara Party! (しゅごキャラパーティー!?) animée par les membres de Shugo Chara Egg!. L'émission comporte entre autres deux histoires courtes de Shugo Chara!!! Pucchi Puchi (しゅごキャラぷっちぷち!?) et un épisode court[4] de Shugo Chara!!! Dokki Doki (しゅごキャラ!!!どっきどき?) avec l'arrivée d'une nouvelle élève. Cette série prend suite au évènement de la seconde saison, mais le compteur d'épisodes ne reprend pas à la suite de cette dernière. Shugo Chara Party! comptera 25 épisodes. Shugo Chara est diffusé en France sur Télétoon+.

Changement pour l'Adaptation en France[modifier | modifier le code]

Shugo Chara! a été renommé Shugo Chara, les Gardiens des Rêves pour la diffusion française.
Outre son nom, toutes les prononciations ont été "francisées", à commencer par le titre lui-même: "Chara" se prononce désormais "Shara" (ce qui change sa signification, Chara étant tiré du mot anglais character). L'opening de la série (l'ending ayant été supprimé) a été réadapté avec musique, images et chant (en français) complètement différents. (ce changement de générique est une des marques de fabrique de la chaine Télétoon+, une des rares chaines diffusant du manga (et du shojo) qui ne respecte pas l'adaptation japonaise).
Seules les chansons d'Utau ont gardé leur rythme d'origine, bien que les paroles ont été transformées en français. Aussi, sa première chanson, "Meikyū Butterfly" a pour titre français "Tu peux Compter sur Moi" (et avec des paroles qui n'ont plus rien à voir avec la version originale), tandis que "BLACK DIAMOND" est devenu "Diamant Noir" (où là, les paroles changent, mais dans l'ensemble, collent toujours à l'intrigue de la série).
Le noms de certains personnages et leurs manies sont prononcés différemment comme Tadase, qui a été adapté en prononciation par "Tadazé", ainsi que Utau, dont la prononciation française est devenue "Ou-to" (et non plus, "Ou-ta-ou"). Le "Nya" que prononce tout le temps Yoru en VO a été changé en "miaou".
L’adaptation française fait aussi l'objet de censure: dans l'épisode 29, Utau s'énerve contre Ikuto et se jette finalement sur lui pour l'embrasser romantiquement, devant les yeux d'Amu et Kukaï. Or ceux-ci apprennent juste après que les deux autres sont frère et sœur (demi-frère et sœur, plus précisément). La scène est ainsi supprimée, passant d'une réplique où Utau demande à Ikuto pourquoi il s'énerve contre elle à la révélation de leur lien de parenté par ce dernier. Les noms des transformations et des attaques ont été remaniées, ce qui a pour effet de changer:

  • Chara-nari en "Shara-nari"
  • Chara-Change en "Shara-Change" (prononciation française)
  • Amulet Heart en "Amulette du Cœur"
  • Amulet Spade en "Amulette du Pique"
  • Amulet Clover en "Amulette du Trèfle"
  • Tous les Chara-Nari des autres personnages, les attaques et les Chara X ont été traduits en français, selon leur prononciation anglaise
  • L'Embryon en "Œuf Suprême"
  • L'Humpty Lock en "Cadenas du Cœur"
  • La Dumpty Key en "Clé du Cœur"
  • Le Negative Heart, Lock on en "Cœur Négatif, Capture"
  • Le Open Heart en "Ouverture du Cadenas du Cœur"
  • et la phrase prononcée avant chaque Chara-nari Atashi no Kokoro…unlock! en "J'invoque le Cadenas du Cœur, ouverture!".

Plus tard dans la diffusion de la série, certains personnages comme les gardiens voient leur phrase redevenir correcte avec "Cœur de…, ouverture !". Cependant, il y a toujours alternance entre les deux versions de la phrase.
N.B: "Atashi no Kokoro" (trad litt: Mon cœur) est prononcée lorsque c'est une fille qui utilise son chara-nari. La formule pour les garçons est "Boku wa Kokoro". En France, on ne fait aucune distinction.
Pour l'adaptation française, la formule "J'invoque le Cadenas du Cœur" a donc été utilisée sauf que, si on admet cette traduction, seulement Amu peut la prononcer car elle seule possède le cadenas du cœur. Mais les autres personnages la prononcent également, ce qui est pourtant impossible, car ils ne possèdent pas le cadenas. Adapter avec "Mon cœur" aurait ainsi été plus acceptable (car ils font tous appel à leur cœur à chaque fois).

Doublage[modifier | modifier le code]

Chansons[modifier | modifier le code]

Thèmes d'ouverture[modifier | modifier le code]

Ces titres sont parus sur les singles de Shugo Chara Egg! et Guardians 4 (et deux de Buono!), puis sur l'album Shugo Chara! Song Best.

Shugo Chara!
(Texte : Kawakami Natsuki / Composition : Muramatsu Tetsuya / Arrangement : Abe Jun / Chant : Buono!)
(Texte : C.Piece / Composition : Akirastar / Arrangement : Abe Jun / Chant : Buono!)
Shugo Chara!! Doki
(Texte : Kawakami Natsuki / Composition : Hibino Hiroshi / Arrangement : Abe Jun / Chant : Shugo Chara Egg!)
(Texte : Kawakami Natsuki / Composition : Tatsuya / Arrangement : Abe Jun / Chant : Shugo Chara Egg!)
(Texte : Kawakami Natsuki / Composition & Arrangement : Saito Yūya / Chant : Guardians 4)
(Texte : Kawakami Natsuki / Composition : Bounceback / Arrangement : Hibino Hiroshi / Chant : Guardians 4)
Shugo Chara! PARTY
(Texte : Kawakami Natsuki / Composition & Arrangement : Hibino Hiroshi / Chant : Guardians 4)
(Texte : Kawakami Natsuki / Composition & Arrangement : Saito Yūya / Chant : Guardians 4)
Shugo Chara!!! Dokki Doki
(Texte : Kawakami Natsuki / Composition & Arrangement : Kinoshita Yoshiyuki / Chant : Shugo Chara Egg!)
(Texte : Kawakami Natsuki / Composition & Arrangement : 原田ナオ / Chant : Shugo Chara Egg!)

Thèmes de fin[modifier | modifier le code]

Ces titres sont parus sur les singles et albums de Buono!.

Shugo Chara!
(Texte : Iwasato Yūho / Composition : Kinoshita Yoshiyuki / Arrangement : Nijikawa Susumu / Chant : Buono!)
(Texte : Iwasato Yūho / Composition : Akirastar / Arrangement : Nijikawa Susumu / Chant : Buono!)
(Texte : Iwasato Yūho / Composition : Inoue Shinjirō / Arrangement : Nijikawa Susumu / Chant : Buono!)
(Texte : Iwasato Yūho / Composition : Muramatsu Tetsuya / Arrangement : Nijikawa Susumu / Chant : Buono!)
Shugo Chara!! Doki
(Texte : Iwasato Yūho / Composition : Inoue Shinjirō / Arrangement : Nijikawa Susumu / Chant : Buono!)
(Texte : Miura Yoshiko / Composition : Tsunku♂ / Arrangement : Akirastar & Nakayama Nobuhiko / Chant : Buono!)
  • MY BOY (ép. 77 à 89, excepté le 86)
(Texte : Miura Yoshiko / Composition : Tsunku / Arrangement : Nijikawa Susumu / Chant : Buono!)
(Texte : Miura Yoshiko / Composition : Tsunku / Arrangement : Nijikawa Susumu / Chant : Buono!)
Shugo Chara! PARTY
(Texte : Miura Yoshiko / Composition : Tsunku / Arrangement : Nijikawa Susumu / Chant : Buono!)
(Texte : Miura Yoshiko / Composition : Tsunku / Arrangement : Nijikawa Susumu / Chant : Buono!)

Dans les épisodes[modifier | modifier le code]

Shugo Chara!
  • Meikyū Butterfly (迷宮バタフライ, meikyū batafurai?)(ép. 12 à 28) [5]
(Texte : Peach-Pit, Saito Megumi / Composition : dAicE / Arrangement : Saito Yūya / Chant : Hoshina Utau (Nana Mizuki)
  • BLACK DIAMOND (ép. 39 à 43) [5]
(Texte : Peach-Pit, Saito Megumi / Composition : Ihashi Naruya / Arrangement : Uesugi Hiroshi / Chant : Black Diamonds (Hoshina Utau (Nana Mizuki)
  • Yume no Tsubomi (ゆめのつぼみ?) (ép. 42 et 43)
(Texte : Peach-Pit, Saito Megumi / Composition & Arrangement : Di'll / Chant : Hoshina Utau (Nana Mizuki)
  • Boku-tachi no Chikyū (僕達の地球?) (ép. 45)
(Texte : Saito Megumi / Composition & Arrangement Di'll) 
  • Heartful song (ép. 47, 55, 59 et 89)
(Texte : Saito Megumi / Composition : Ichikawa Jun / Arrangement : Uesugi Hiroshi / Chant : Hoshina Utau (Nana Mizuki)
  • Yūki no Uta (勇気の歌?) (ép. 49)
(Texte : Saito Megumi / Composition & Arrangement : Di'll)
Shugo Chara!! Doki
(Texte : Iwasato Yūho / Composition : Kinoshita Yoshiyuki / Arrangement : Nijikawa Susumu / Chant : Buono!)
  • Saikyō Love Power (最強 LOVE POWER?) (ép. 62)
(Texte : Saito Megumi / Composition : Ichikawa Jun / Chant : Hinamori Amu with Ran, Miki et Sū (Itō Kanae, Asumi Kana, Kato Nanae, Toyosaki Aki)
  • Happy X'mas (ép. 63)
(Texte : Saito Megumi / Composition : Ichikawa Jun / Chant : Hinamori Amu with Ran, Miki et Sū (Itō Kanae, Asumi Kana, Kato Nanae, Toyosaki Aki)
  • Ii Koto Arisō (いいことありそう?) (ép. 64)
(Texte & Arrangements : Saito Megumi / Composition : Sakai Mikio / Chant : Ran, Miki et Sū (Asumi Kana, Kato Nanae, Toyosaki Aki)
  • Kimi no Birth day (シークレットプリンセス?) (ép. 69)
(Texte : Saito Megumi / Arrangement : Ichikawa Jun / Composition : Di'LL / Chant : Itō Kanae (Hinamori Amu)
  • Niji-iro Chara-Change! (にじいろキャラチェンジ!?) (ép. 73)
(Texte : Saito Megumi / Arrangement : Kakijima Shinji / Composition : Uesugi Hiroshi / Chant : Amu with Ran, Miki et Sū (Itō Kanae, Asumi Kana, Kato Nanae, Toyosaki Aki)
  • Taiyō ga Niau yo (太陽が似合うよ?) (ép. 93)
(Texte : Saito Megumi / Arrangement : Ichikawa Jun / Composition : Ihashi Naruya / Chant : Hoshina Utau (Nana Mizuki)
Shugo Chara!!! Dokki Doki
  • Taiyō ga Niau yo (太陽が似合うよ?) (ép. 3)
(Texte : Saito Megumi / Arrangement : Ichikawa Jun / Composition : Ihashi Naruya / Chant : Hoshina Utau (Nana Mizuki)
  • Ōkiku Nāre! (大きくなぁれ!?) (ép. 5)
(Texte, Arrangement & Composition  : Saito Megumi / Chant : Yuiki Yaya (Nakamura Tomoko)
  • Hana Tegami (花手紙?) (ép. 7)
(Texte, Arrangement & Composition  : Saito Megumi / Chant : Fujisaki Nadeshiko - Nagihiko (CHIBA Saeko)

Comédie musicale[modifier | modifier le code]

Une comédie musicale intitulé Musical “SHUGO CHARA!” (ミューシカル しゅごキャラ!?) s'est produite du 13 au 23 août 2009 au théâtre de Hakuhinkan. La comédie reprend les personnages de Peach-Pit ainsi que l'histoire du manga adaptée à la scène. Une version DVD de cette comédie musicale a été vendu avec l'édition tome 10 du manga. Le DVD comporte également en bonus le making-off de la comédie musicale.

Casting[modifier | modifier le code]

De nombreux enfants ont joué dans cette comédie musicale[6].

Les personnages principaux
  • Amu Hinamori : Yūka Maeda
  • Nadeshiko Fujisaki : Kanon Fukuda
  • Ikuto Tsukiyomi : Kenn
  • Tadase Hotori : Hidemi Hikita
  • Kūkai Sōma : Yūta Koseki
  • Yaya Yuiki : Meimi Tamura
  • Rima Mashiro : Karen Yagishita
  • Kairi Sanjō : Reo Sawada
  • Utau Hoshina : Nana Mizuki
  • Yukari Sanjō : Kumiko Kōgami
Les personnages secondaires
  • Chika : Akari Saho
  • Sakura : Ayaka Wada
  • Sayaka : Yui Ogura
  • Maki : Rino Aoki
  • Aiba : Ayana Kinoshita
  • Yuki Hatoba : May Kawamoto
  • Nodoka : Hinami
  • Ninomiya : Miyū Onoda
  • Sumire : Makoto Sashide
  • Futaba : Chinatsu Akasu
Les personnages vocaux
  • Ran : Kana Asumi
  • Miki : Nanae Kadō
  • Sū : Aki Toyosaki
  • Dia : Kanae Ito
  • Kiseki : Kaya Miyake
  • Musashi : Nobuhiko Akamoto
  • Yoru / Batsu-tama : Miyuki Sawashiro
  • Iru : Hiromi Konno
  • Eru : Hyō-sei
  • Senmu : Susune Akabe

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.pika.fr/catalogue/pika-shojo/shugo-chara-13018
  2. a et b (fr) « Site de l'éditeur français », sur http://www.pika.fr (consulté le 19 janvier 2010)
  3. 1 kūru correspond à une période d'un trimestre.
  4. Épisode d'environ 13 minutes au lieu des 24 habituelles.
  5. a et b Cependant jamais en totalité durant lanime.
  6. Liste affichée sur la jaquette.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

(Groupes de Jpop créés pour interpréter les génériques de la série TV)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Liens officiels
Fiches sur Anime News Network