Shrine of Remembrance

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sanctuaire du Souvenir
Le Sanctuaire du Souvenir, avec au premier plan la flamme éternelle.
Le Sanctuaire du Souvenir, avec au premier plan la flamme éternelle.
Présentation
Nom local Shrine of Remembrance
Type Mémorial
Architecte Hudson et Wardrop
Date de construction (première pierre)
(inauguration)
Site web www.shrine.org.au/Home
Géographie
Pays Drapeau de l'Australie Australie
État Victoria
Localité Melbourne
Localisation
Coordonnées 37° 49′ 50″ S 144° 58′ 24″ E / -37.830434, 144.973258 ()37° 49′ 50″ Sud 144° 58′ 24″ Est / -37.830434, 144.973258 ()  

Géolocalisation sur la carte : Australie

(Voir situation sur carte : Australie)
Sanctuaire du Souvenir

Le Sanctuaire du Souvenir (en anglais, Shrine of Remembrance), situé dans le Kings Domain sur St Kilda Road à Melbourne, en Australie, a été construite en l'honneur des femmes et des hommes de l'état de Victoria qui ont servi durant la Première Guerre mondiale, et qui aujourd'hui rend hommage à tous les Australiens qui ont servi durant la guerre. C'est un lieu de célébration annuelle du Jour du Souvenir (11 novembre), et un des plus importants monuments commémoratifs de guerre en Australie.

Conçu par les architectes Phillip Hudson et James Wardrop, tous deux vétérans de la Première guerre mondiale, le sanctuaire est d'un style classique, inspiré du Mausolée d'Halicarnasse et du Parthénon d'Athènes.

Historique[modifier | modifier le code]

Construit en granite, le Sanctuaire ne consistait à l'époque que du sanctuaire central, contenant la Pierre du Souvenir en marbre, où sont gravés les mots : « Greater love hath no man ». Une fois par an, le 11 novembre (Jour du Souvenir à 11h00, les rayons solaires passent à travers un trou situé dans le toit, venant illuminer le mot « Love » (amour) dans l'inscription.
Sous le sanctuaire se trouve la crypte, qui contient une statue de bronze d'un père et de son fils soldat, ainsi que des panneaux listant tous les soldats de l'Australian Imperial Force.

En 2002-2003 un centre pour les visiteurs a été construit dans les fondations du Sanctuaire. Il comprend un centre d'éducation (composé de trois salles de classe et d'une salle de réunion), un centre audio-visuel, une galerie d'arts, une boutique et un bureau administratif, en plus du Hall of Columns (« Couloir des Colonnes »), Gallery of Medals (« Galerie des Médailles ») et le Remembrance Garden (« Jardin du Souvenir »).

Le Sanctuaire a débuté par un processus de développement qui commença en 1918, avec l'idée initiale de construire un monument commémoratif pour les soldats de Victoria. Deux comités ont été instaurés pour organiser un concours en vue de trouver l'architecture du nouveau monument.

Le gagnant fut annoncé en 1922, cependant, des contestations (menées par Keith Murdoch et le tabloïd Herald Sun forcèrent le gouvernement australien à repenser les plans du Sanctuaire.
De nombreuses alternatives furent proposées, les plus significatives étant le « ANZAC Square » et le cénotaphe. General Sir John Monash, utilisant la marche de l'ANZAC de 1927 pour supporter sa cause, finit par gagner le support du gouvernement victorien. La première pierre du Sanctuaire du Souvenir fut posée le , et il fut inauguré le .

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :