Shred (commande unix)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir shred (homonymie).

shred est une commande unix qui permet d'effacer définitivement le contenu d'un fichier sans possibilité de récupération. Pour y arriver, il y a écritures répétitives et aléatoires dans le fichier.

L'option -u (ou --remove) permet de supprimer le fichier après sa réécriture.

La commande peut aussi s'appliquer à un disque entier ou à une partition.

Exemple : # shred -n 50 -z -v /dev/sdaX où X désigne le numéro de partition. L'option :

-n 50 indique dans ce cas que le fichier sera réécrit 50 fois.

-z indique que le fichier sera réécrit avec des zéros pour dissimuler l'opération.

-v indique que l'on souhaite suivre l'état d'avancement de la commande.

Cette commande existe sur linux, BSD[1], Solaris et AIX.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. shred est incluse dans GNU fileutils (voir GNU Core Utilities)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]