Shotover River

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Shotover River / Kimi-ākau
jet boat sur la rivière Shotover en Nouvelle zélande dans la région d'Otago
jet boat sur la rivière Shotover en Nouvelle zélande dans la région d'Otago
Caractéristiques
Longueur 75 km
Bassin ?
Bassin collecteur Coronet Peak
Débit moyen ?
Cours
Source Alpes du Sud (Nouvelle Zélande) Tunnel burn (1648m)
· Localisation Otago, Nouvelle-Zélande
Confluence Kawarau River
· Altitude 310 à son embouchure m
· Coordonnées 44° 48′ 29″ S 168° 44′ 11″ E / -44.807949, 168.736278 (Confluence - Shotover River / Kimi-ākau)  
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Moke
· Rive droite Moonlight Creeks
Pays traversés Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande

La rivière Shotover est située dans la région d'Otago dans l' Ile du Sud en Nouvelle-Zélande[1]. Le nom suggère correctement que les 75 kilomètre de long de la rivière sont des zones découlement accélérés avec de nombreux rapides. La rivière coule vers le sud à partir des Alpes du Sud (Nouvelle-Zélande) et son lit passe à travers le " Skippers Canyon", avant de se drainer dans la Kawarau River (en) à l'Est de Queenstown,Nouvelle-Zélande.

Le pont Edith Cavell bridge (en) franchit la rivière à "Arthurs Point".

Dénomination[modifier | modifier le code]

La rivière a été dénommée "Shotover" par le premier Européen, William Gilbert Rees qui était installé sur les berges du Lac Wakatipu in 1860. Il la nomme du fait de l'origine de son partenaire de travail George Gammie venant d'Angleterre de "Shotover Park". La rivière s'est appelée précédemment Tummel du fait de deux pionniers écossais nommés Cameron et MacDonald, qui avaient franchit cette zone avant l'arrivée de Rees. Cela fait aussi référence au Overshot (système mu par au-dessus) des premiers mineurs d'or, mais ce fut le nom de Shotover qui resta[2],[réf. à confirmer][3]. Le nom en langue Māori est Kimi-ākau ce qui signifie regardant vers la côte ce qui est probablement une référence de cette zone comme une route vers la West Coast (région) dans la recherche du Pounamu (en) ( minéral dur et durable de grande valeur :jade,Néphrite (minéral),pierre de couleur verte, que l'on ne rencontre qu'en Nouvelle-Zélande et en Australie)[4].

Tourisme[modifier | modifier le code]

La recherche de l'or a marqué l'histoire initiale et la rivière fut l'une des plus riches du monde . Débutant dès 1862 quand de l'or fut découvert pour la première fois à "Arthurs Point (en) dans la banlieue (7 km au nord) de Queenstown par Thomas Arthur, la rivière a été exploité par toutes les techniques de tamisage. Aujourd'hui des chercheurs d'or continuent à temps partiel à travailler dans le lit de la rivière et ses affluents , "Moke" et " Moonlight Creeks" , à la recherche d'or[5]. Mais c'est actuellement une rivière populaire pour le tourisme.

La rivière est utilisée pour ses eaux blanches pour le raftinget des promenades en "jetboat" pour les touristes venant de Queenstown. Il y a aussi des sites de nage en canyon sur de courtes distances sur la rivière en amont de "point Arthur ". trois opérateurs de "jet boats" ont l'autorisation d'utiliser la rivière, ainsi que deux compagnies de rafting. La plupart des terrains entourant la rivière "Shotover", en amont de "Point Arthurs Point", sont maintenant la propriété de Robert Lange, le précédent mari de la chanteurs Shania Twain.

Le tunnel "Oxenbridge"[modifier | modifier le code]

Le tunnel Oxenbridge Tunnel à Arthurs Point (en) est un tunnel de 170 m qui fait partie d'un projet de mine des frères "Oxenbridge" qui cherchèrent à dériver l'eau de la rivière pour exploiter l'or situé dans son lit. Il est enregistré dans la Catégorie II des lieux Historique en 1985[6], et est utilisé par pour le rafting et le kayaquistes. Il existe un tracé de randonnée du "Department of Conservation" de la Nouvelle-Zélande nommé:l' Oxenbridge Tunnel Trackqui va de " Edith Cavell Bridge" , le long de la rivière Shotover jusqu'aux abord de " Oxenbridge Tunnel".

Gel de la rivière[modifier | modifier le code]

En juillet 1991 et en juin 1992 la rivière gela d'une rive à l'autre près de Skippers Canyon (en), et des blocs de glace de la taille de roues de véhicules empêcha toute activité touristique en 2007[7].

En 2012 aussi une large partie de la rivière gela après une série de jours très froids qui affectèrent les activités des opérateurs commerciaux[8].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Place Name Detail - Shotover River » (version du 5 mars 2012 sur l'Internet Archive)
  2. Gerald Garrick Cunningham - published Otago historian
  3. « Shotover in New Zealand », home.clara.net,‎ 30 septembre 2009 (consulté le 23 avril 2011)
  4. « Skippers », Department of Conservation (consulté le 9 mars 2013)
  5. Carl Walrond, « Gold and gold mining - Shotover River », Te Ara Encyclopedia of New Zealand (consulté le 2009-02-02)
  6. (en) « Mining Tunnel »
  7. Felicity Wolfe, « Shotover River may freeze, says forecaster », Otago Daily Times,‎ 2 février 2009 (consulté le 2009-02-01)
  8. Malcolm Leanne, « Cold snap freezes Queenstown tourism », Business, © 2013 MediaWorks TV (consulté le 9 mars 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]

44° 48′ 29″ S 168° 44′ 11″ E / -44.807949, 168.736278 ()