Shoshones

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections « Shoshone » redirige ici. Pour les autres significations, voir Shoshone (homonymie).
Tipis shoshones
Rabbit-Tail, un Shoshone

Les Shoshones sont une tribu amérindienne des États-Unis. Ils sont également appelées les Snakes ou les Gens du serpent. Ils sont proches des Païutes, des Comanches et des Utes. À l'arrivée des premiers colons européens, ils occupaient une grande région du Grand Bassin et des Grandes Plaines. Ils adoptèrent rapidement le cheval.

On divise les Shoshones en trois aires géographiques principales : nord, ouest et est. Ils se concentraient surtout dans l'Est de l'Idaho, dans le Wyoming, dans le Nord-Est de l'Utah, dans le Nord du Colorado et dans le Montana. Des conflits les ont opposés aux Pieds-Noirs, aux Crows, aux Sioux, aux Cheyennes et aux Arapahos. Ils durent se réfugier plus au sud et à l'ouest dans la deuxième moitié du XVIIIe siècle.

Les Shoshones ont donné leur nom à une forêt nationale du Wyoming : la forêt nationale de Shoshone.

Réserves[modifier | modifier le code]

Mocassins shoshones vers 1860 à 1880

Histoire[modifier | modifier le code]

Ils adoptèrent rapidement le cheval avec l'arrivée des premiers colons européens et l'intégration de leur territoire à l'Empire espagnol. Ils entrèrent en conflit avec les tribus situées plus à l'est qui étaient en contact direct avec les colons européens. Au XVIIIe siècle, les Shoshones s'approvisionnaient en chevaux chez les Comanches et d'autres voisins comme les Cœur d'Alène, non loin du fleuve Columbia.

Depuis 2000, le Trésor américain a lancé l'émission d'une nouvelle pièce de un dollar, le Golden Dollar, dont l'envers est orné par le portrait de Sacagawea. Comme il n'existe aucun portrait connu de celle-ci, c'est un modèle shoshone, Randy'L He-dow Teton, qui a servi pour le dessin qui orne la face de la pièce.

En 2008, la nation Shoshone a acquis le site où a eu lieu le massacre de Bear River.

Shoshones connus[modifier | modifier le code]

  • Sacagawea, esclave de trappeurs franco-canadiens des son plus jeune âge, elle servit d’interprète et de guide lors de l'Expédition Lewis et Clark (1804 — 1806), qui permit à une troupe représentant les États-Unis de faire une percée jusqu'au Pacifique.
  • Washakie qui mena les guerriers shoshones, fût reconnu comme leur chef par les représentant du gouvernement des États-Unis, et obtint avec d'autres nations amérindiennes le traité de Fort Laramie en 1851 qui leur permirent de conserver le territoire et une paix relative pendant 10 ans, jusqu'à ce que le Traité de Fort Wise en 1961 divise par seize ce territoire.
  • Pocatello, qui donna son nom à une ville de l'état d'Idaho.
  • Taboo - chanteur d'origine shoshone faisant parti du groupe Black Eyed Peas

Annexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]