Shōmei Tōmatsu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Shomei Tomatsu)
Aller à : navigation, rechercher

Shōmei Tōmatsu (東松 照明?)

Naissance
Nagoya, Drapeau du Japon Japon
Décès (à 82 ans)
Naha, Drapeau du Japon Japon
Nationalité Japonaise
Profession Photographe

Shōmei Tōmatsu (東松 照明 , Tōmatsu Shōmei?), né le à Nagoya[1] au Japon et mort le à Naha, préfecture d'Okinawa, est un photographe japonais, parmi les plus grands photographes contemporains.

Éléments de biographie[modifier | modifier le code]

Tōmatsu a travaillé comme photographe pendant plus de cinquante ans. Ses images s'attachent au thème de la liberté, souvent en glissant d'un sujet à un autre sans respecter les catégories conventionnelles ; il passe souvent du plus sérieux à l'humoristique pour revenir au sérieux ; il désacralise ou célèbre tout à tour les symboles du Japon. Il aime à dire que ses contemporains n'ont pas les moyens de croire à quoi que ce soit, parce qu'ils ont trop vu de violence et d'écroulements. Il se sert souvent des thèmes les plus simples et les plus rudes, comme les déchets, la peau, les blessures, la lumière du soleil...

Son ami photographe Daidō Moriyama a qualifié sa méthode de « remarquable ténacité ».

Il est décédé le 14 décembre 2012 d’une pneumonie à l’hôpital de Naha[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Luc Briand, Dominique Poiret, « Tomatsu s'efface », sur ''Libération,‎ 7 janvier 2013 (consulté le 7 janvier 2013)
  2. Valérie Duponchelle, « Shomei Tomatsu, père de la photo japonaise, est mort », sur lefigaro.fr,‎ 7 janvier 2013 (consulté le 7 janvier 2013)

Lien externe[modifier | modifier le code]

(en) Fiche d'exposition