Shirley Dysart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Shirley Dysart, C.M., est une femme politique canadienne, originaire de Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick[1]. Elle a été ministre de l'Éducation du 27 octobre 1987 au 8 octobre 1991, où sa plus grande réalisation est l'instauration d'un programme public universel de prématernelle à temps plein[1]. Elle est la première femme à présider l'Assemblée législative[1]. Elle s'implique en tant que bénévole et a contribué à des organismes comme la Galerie d'art Beaverbrook, le New Brunswick Summer Music Festival, les Services à la famille, l'Irish Canadian Cultural Association of New Brunswick et le Théâtre Nouveau-Brunswick[1]. Elle est faite membre de l'ordre du Canada en 2004[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e « Shirley Dysart, C.M., B.A., LL.D. », sur Le gouverneur général du Canada (consulté en 10 février 2011)