Shirel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Shirel

Nom de naissance Jennifer Djaoui-Manson
Naissance 19 mars 1978 (36 ans)
Paris, Drapeau de la France France
Activité principale Auteur-compositeur-interprète
Années actives Depuis septembre 2001
Site officiel www.shirel.net

Shirel, de son vrai nom Jennifer Djaoui, est une chanteuse franco-israélienne née le 19 mars 1978 à Paris. Elle est la fille de la chanteuse américaine Jeane Manson et du producteur de cinéma franco-israélien d'origine tunisienne André Djaoui.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née en France et ayant vécu une partie de son enfance en Californie, elle son prénom en Shirel, qui signifie « chant vers Dieu » en hébreu, lorsqu'elle part vivre en Israël à l'âge de 18 ans.

À 8 ans, elle enregistre avec sa mère une première chanson Maudit Bobby[réf. nécessaire], ce qui lui vaut d'être l'invitée de plusieurs émissions télévisées. À 13 ans, elle participe au concours Eurovision Alleluia[réf. nécessaire], puis gagne le premier prix au Cirque d'hiver de Paris.[réf. nécessaire]

Après son bac, elle part vivre en Israël et suit des études de puériculture. Puis elle change de voie et décide d'apprendre la musique, et plus précisément la comédie musicale. À l'issue de cette formation, on lui propose de participer au casting de la comédie musicale Notre-Dame de Paris. Elle est retenue après trois tours d'auditions, et reprend le rôle d'Esméralda de septembre 2001 à février 2003, succédant ainsi à Hélène Ségara. Elle interprète ce rôle au Théâtre Mogador à Paris, puis en tournée dans toute l'Europe, au Grand Palais du Peuple à Pékin et à Shanghai.

En mai 2003 sort son premier album, Tous les chemins.

En 2004, elle joue dans le spectacle musical Les Enfants du soleil (de Didier Barbelivien et Cyril Assous, mis en scène par Alexandre Arcady). Le spectacle se joue en septembre à Marseille, puis en décembre à Paris.

En 2006, Shirel sort un deuxième album Under the Tree, disponible uniquement sur son site internet. La même année, elle joue le rôle de Yaël, une jeune espionne israélienne, dans le film Ô Jérusalem d'Élie Chouraqui.

En 2007, elle travaille sur l'adaptation anglaise du spectacle Le Sel et le Miel (Salt and Honey). Elle y jouera le rôle principal à Jérusalem, New York et Los Angeles.

De février à mai 2012, elle est Kate/Lucy dans la comédie musicale importée de Broadway, Avenue Q à Bobino. Elle participe également à l'adaptation française du spectacle aux côtés de Bruno Gaccio.

Mariée à deux reprises, elle a deux enfants (Liam et Luna Jeane) nés de son second mariage[1].

En 2012, elle enregistre son troisième album Old Things, sorti en février 2013. Avec sa sœur Marianne, elle tourne plusieurs clips pour illustrer les chansons de cet album. Ce tournage se fait avec un Ipad, comme seule caméra.

En 2013 elle sort une chanson humoristique nommée "12 points pour l'Eurovision."

En 2014, elle décide d'entamer une carrière en Israël. Elle compose et écrit l'album Go Back Home, en grande partie en hébreu. Après quelques concerts en Israël, elle participe en juin 2014 à la troisième saison de l'émission The Voice Israel (en).

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2001 : Notre-Dame de Paris (Live Mogador 2001)
  • 2003 : Tous les chemins (album : 25 000 exemplaires vendus)
  • 2004 : Les Enfants du soleil
  • 2006 : Under the tree (album disponible uniquement sur Internet)
  • 2007 : La Reine Soleil (Bande originale de film)
  • 2013 : Old Things
  • 2014 : Go Back Home

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comédie musicale[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Une Américaine à Paris, autobiographie de Jeane Manson sortie en octobre 2011 aux Éditions du Rocher.

Liens externes[modifier | modifier le code]