Shinmen Sokan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Shinmen Sokan est un daimyo du clan Shinmen (新免氏, Shinmen-shi?) au milieu de l'époque Sengoku de l'histoire du Japon. Sokan est connu comme un daimyo plutôt mesquin dans la région montagneuse de Sakushu à l'ouest de Kyoto. Même si tel est le cas, le clan Shinmen a de très bonnes relations avec la famille Hirata, ce qui permet à Shinmen de recevoir une bonne quantité de soutien. Un épéiste renommé au service de Sokan est le fameux Shinmen Munisai (en), père du légendaire épéiste Miyamoto Musashi. En 1589[1], Sokan ordonne à Munisai de tuer Honiden Gekinosuke (un étudiant auprès de Munisai) pour des raisons inconnues. Pour cette raison, Munisai est forcé de quitter son village de Miyamoto.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tokitsu, p. 14

Source de la traduction[modifier | modifier le code]