Shinagawa-juku

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Shinagawa-juku dans les années 1830, estampe d'Hiroshige de la série Les Cinquante-trois Stations du Tōkaidō

Shinagawa-shuku (品川宿, Shinagawa-shuku?) était la première des cinquante-trois stations du Tōkaidō[1]. Elle est située à Shinagawa, préfecture de Tokyo. Avec Itabashi-shuku (Nakasendō), Naitō Shinjuku (Kōshū Kaidō), Senju-shuku (Nikkō Kaidō et Ōshū Kaidō), c'était une des Quatre Stations d'Edo (江戸四宿 Edo Shishuku). Elle se trouvait dans la zone portuaire de Shinagawa près de la Gare de Shinagawa.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ja) Tōkaidō Shinagawa-juku. Haguregumo.