Shin Bo-Me

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Crystal Clear app fonts.svg Cette page contient des caractères spéciaux. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation, etc.), consultez la page d’aide Unicode.

Shin Bo-Me (birman : ရှင်ဘို့မယ်, ʃɪ̀ɴ bo̯ mɛ̀, ou Shin Bo-Mai) fut l'épouse de cinq rois successifs du Royaume d'Ava, en Haute-Birmanie, au début du XVe siècle, et la reine principale de trois d'entre eux. D'ethnie Shane, elle était considérée comme d'une très grande beauté.

Elle fut d'abord la favorite et la reine principale de Minkhaung I[1] (r. 1401-1422), puis celle de son fils Thihathu (1422-1426). En 1426, elle organisa la mort de Thihathu et celle de son fils Minhlange. Elle empoisonna personnelllement Minhlange, âgé de huit ans, et mit sur le trône son amant Kale Kyetaungnyo, dont elle devint la reine principale. En 1427, Kyetaungnyo fut renversé par Mohnyin Thado (1427-1440), qui fit de Bo-Me une de ses reines secondaires[2].

On ignore ses dates de naissance et de décès. Elle semble ne pas avoir eu d'enfants.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) GE Harvey, History of Burma, Frank Cass & Co. Ltd.,‎ 1925, « Shan Migration (Ava) », p. 93-96
  2. (en) Maung Htin Aung, A History of Burma, New York and London, Cambridge University Press,‎ 1967, « Ava against Pegu; Shan against Mon », p. 93–94