Shigeo Fukuda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Shigeo Fukuda (福田 繁雄, Fukuda Shigeo) né le à Tokyo et décédé le d’une hémorragie méningée est un sculpteur et graphiste et affichiste japonais.

Diplômé de l'université nationale des Beaux-Arts et de la Musique de Tokyo, section design en 1956, il connut une renommée internationale, étant membre de l'A.G.I., du Royal Designer for Industry et de l'Art Directors Club. Il est considéré comme un des plus grands affichistes de son pays. Son travail se caractérise par des illusions d’optiques, des jeux visuels et humoristiques qui marient l'héritage nippon à l’esprit occidental.

« En dépit du progrès scientifique, si grand soit-il, certains ne voient toujours pas plus loin que le bout de leur nez, d’autres ne peuvent toujours pas voir la nouveauté qui les entoure sans chausser une paire de lunettes. Nous devons vraiment étudier ce contraste entre progrès social et le déclin de la capacité de « voir » »

— Shigeo Fukuda, à Tokyo en 2003[1]

Ses œuvres[modifier | modifier le code]

Canada $10 Monnaie d 'Argent Jeux Olympiques Montréal 1976 Hockey. Design du revers de Shigeo Fukuda.
  • Murale au gymnase du lycée Taishido, Tokyo
  • Raisins
  • Love story (1973)
  • Homme (1974)
  • Femme (1974)
  • chat/souris (1974)
  • Encore (1976)
  • trois belvédère -dimensionnelles (1982)
  • piano underground (1984)
  • Venus dans un miroir (1984)
  • Pilier disparition (1985)
  • Modèle tridimensionnel de cascade d'Escher (1985)
  • Déjeuner avec un casque sur la (1987)
  • Aquarium pour les caractères de natation (1988)
  • les tournesols de Gogh (1988)
  • Guy frais.Arcimboldo (1988)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. citation de Shiego Fukuda, Shigeo Fukuda, Michel Lagarde, Paris, 2008, 64 p. (ISBN 978-2-91-642115-5)