Shibata Takenaka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
(1862)Hollande.Sakutaro Fukuda, Genzaburo Ohta, Yukichi Fukuzawa, Sadataro Shibata (à droite)
Shibata Takenaka est un nom japonais traditionnel ; le nom de famille (ou le nom d'école), Shibata, précède donc le prénom (ou le nom d'artiste).

Shibata Takenaka (柴田 剛中?, 27 février 1823 - 24 août 1877) est un émissaire japonais qui a visité la France en 1865 pour aider à la préparation de la construction de l'arsenal de Yokosuka avec le soutien français[1].

Pour le compte du shogunat Tokugawa, Shibata a demandé à la fois au Royaume-Uni et à la France d'envoyer une mission militaire pour former l'armée japonaise à l'occidentale. Le Royaume-Uni aurait apparemment décliné, mais les Français ont accepté ce qui a conduit à la première mission militaire française au Japon que Shibata a organisée[2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. W. Beasley, Japan Encounters the Barbarian, New Haven, Yale University Press,‎ 1995 (ISBN 0-300-06324-5), p. 252
  2. Donald Keene, Modern Japanese Diaries, New York, Columbia University Press,‎ 1999 (ISBN 0-231-11443-5), p. 73