Kitasato Shibasaburō

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Shibasaburo Kitasato)
Aller à : navigation, rechercher
Kitasato Shibasaburo

Kitasato Shibasaburō (né le 29 janvier 1853 à Kumamoto dans l'île de Kyushu et décédé le 13 juin 1931) est un médecin et un bactériologiste japonais.

En 1885, Kitasato se rend en Allemagne pour travailler à Berlin avec Emil Adolf von Behring au laboratoire de Robert Koch. Il y étudie les agents pathogènes du tétanos et de la diphtérie. En 1889, il est le premier à réussir la culture pure de la bactérie Clostridium tetani, cause du tétanos. En collaboration avec Emil von Behring, il montre en 1890 l'efficacité des antitoxines contre le tétanos et la diphtérie. En 1892, il revint au Japon.

En 1894, il fait à Hong Kong, en même temps que Yersin, des recherches sur la cause de l'épidémie de peste qui y a éclaté. Chacun des deux savants revendique la découverte de l'agent pathogène. Kitasato a des partisans, mais la description qu'il publie du microbe sera finalement considérée comme inexacte, l'erreur étant probablement due à la pollution des cultures bactériennes par des pneumocoques. Le bacille de la peste est appelé aujourd'hui Yersinia pestis[1].

En 1914, Kitasato fonde à Tokyo un institut de recherche qui porte aujourd'hui son nom.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Voir un article de la CLINICAL MICROBIOLOGY REVIEWS où il est dit nettement : Kitasato's description of his isolate, which he insisted was different from Yersin's organism, included features that were probably due to a contaminating pneumococcus (La description par Kitasato de son isolat, au sujet duquel il insistait pour dire qu'il différait de l'organisme de Yersin, montrait des caractéristiques qui étaient probablement dues à une contamination par pneumocoque). Selon certaines sources, Kitasato aurait reconnu son erreur en privé, mais aucune de ses publications ne contient une véritable rétractation[réf. nécessaire] ; l'affirmation d'Émile Lagrange, selon laquelle Kitasato aurait rendu justice à Yersin lors d'un congrès de 1925, semble démentie par les documents; voir là-dessus D. J. Bibel et T. H. Chen, « Diagnosis of plague : an analysis of the Yersin - Kitasato controversy », Bacteriological Reviews, 1976, 40 (3) : 633-651, spéc. p. 639 et 647, en ligne.


(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « Kitasato Shibasaburō » (voir la liste des auteurs)