Sherlock Holmes : La Boucle d'argent

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sherlock Holmes
La Boucle d'Argent
Image illustrative de l'article Sherlock Holmes : La Boucle d'argent

Éditeur Nobilis (FR)
Focus (FR)
Digital Jesters (UK)
Ubisoft (US)
Développeur Frogwares

Date de sortie PC :
Icons-flag-fr.png 15 octobre 2004

Wii :
Icons-flag-fr.png 30 novembre 2011
Genre Jeu d'aventure
Mode de jeu Solo
Plate-forme PC, Wii
Langue Français
Contrôle Souris

Évaluation PEGI : 7 ans et +
Moteur 2.5D

Sherlock Holmes : La Boucle d'argent est un jeu vidéo développé par Frogwares, sorti sur PC en 2004 puis porté en 2011 sur Wii[1].

Le joueur mène l'enquête sur une affaire de meurtre en contrôlant le détective Sherlock Holmes. Ce jeu est fréquemment désigné sous l'appellation « Sherlock Holmes 2 » car il s'agit du second jeu de la série « Sherlock Holmes » développée par Frogwares.

Histoire[modifier | modifier le code]

Sir Melvyn Bromsby, assassiné lors de son discours.

L'intrigue se déroule en mai 1897. Une réception privée est organisée au manoir de Sherringford Hall par Sir Melvyn Bromsby, dirigeant d'une importante entreprise internationale, pour fêter le retour sur le sol anglais de sa fille Lavinia. De nombreuses personnes y sont conviées, dont un ancien client de Sherlock Holmes, Mr Smith. Ce dernier, ne pouvant pas se rendre à la fête, décide de reporter son invitation à Sherlock Holmes, ayant beaucoup d'estime pour lui. Holmes, accompagné du Docteur Watson, part donc au manoir, où comme prévu, Sir Bromsby arrive pour faire son discours. Mais, alors que l'hôte vient tout juste de souhaiter la bienvenue à ses invités, un coup de feu retentit, et Sir Bromsby s'effondre au sol, mort. Holmes et Watson décident de mener ensemble leur enquête pour retrouver l'assassin qui se trouve forcément parmi les nombreux invités.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Watson et Holmes à Baker Street

Le jeu utilise le système du point & click : avec sa souris, le joueur « fouille » les décors dans l'optique de trouver des objets à ramasser, des zones d'interactions, et peut par ce même moyen entrer en discussion avec d'autres personnages. Certains éléments à trouver peuvent être de très petite taille, dissimulés dans les décors. Le joueur dirige la plupart du temps Sherlock Holmes (avec une perspective « à la troisième personne » dite vision cinéma), mais peut aussi diriger le Docteur Watson à quelques moments. L'enquête est divisée en cinq chapitres, et un questionnaire est posé à la fin de chaque chapitre de façon à vérifier que le joueur a réussi à interpréter correctement les différents indices.

Développement[modifier | modifier le code]

Lorsque Frogwares a annoncé le développement de ce jeu vidéo, le nom prévu était Sherlock Holmes: Case of Sherringford Hall[2] (Sherlock Holmes : L'Affaire Sherringford Hall).

Avant de commencer la réalisation du jeu, tous les membres de Frogwares ont dû lire le « Canon », c'est-à-dire l'ensemble des aventures de Sherlock Holmes écrites par Arthur Conan Doyle, de manière à se débarrasser des clichés sur le détective pour ne pas les reproduire dans le jeu. Interviewé en 2004 par la Société Sherlock Holmes de France, Jalil Amr a affirmé : « la lecture complète du Canon par l'équipe était la condition sine qua non pour réaliser un jeu mettant en scène Sherlock Holmes. Il n'y a pas d'autre moyen pour comprendre la profondeur et la richesse du personnage »[3].

Accueil[modifier | modifier le code]

Postérité[modifier | modifier le code]

De nombreux décors de La Boucle d'argent ont été réutilisés par Frogwares en 2008 dans le jeu casual Sherlock Holmes : Le Mystère du tapis persan.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Epok, Une boucle en argent est en vente, Planète Aventure, 30 novembre 2011
  2. Sherlock Holmes: Secret of the Silver Earring, MobyGames
  3. Interview de Wael et Jalil AMR : Sherlock Holmes et la boucle d'argent, Société Sherlock Holmes de France, 1er novembre 2004.