Sher-Wood

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sher-Wood Hockey Inc.

Création 1949
Fondateurs Léopold Drolet
Personnages clés Denis Drolet (fils de Léopold)
Siège social Drapeau du Canada Sherbrooke, Québec (Canada)
Produits Équipement de hockey
Site web http://www.sher-wood.com/

Sher-Wood Hockey Inc. est un fabricant d'équipement de hockey vendu sous les marques Sher-Wood, SWD et TPS.

Histoire[modifier | modifier le code]

  • En 1949, Léopold Drolet crée l'entreprise Sherbrooke Woodcraft.
  • En 1961, l'entreprise est renommée pour SherWood Hockey Sticks Corp.
  • En 1969, un incendie ravage l'usine[1]. Pour sauver l'entreprise, Sherwood s'associe avec l'entreprise américaine Figgie.
  • En 1976, InGlasco, une division fabriquant les rondelles officielles de la LNH se dissocie de l'entreprise pour des raisons financières[2].
  • En 1990, Léopold Drolet quitte la présidence de l'entreprise. L'entreprise Figgie achète la même année les derniers 20 % et devient totalement propriétaire.
  • En 1993, l'entreprise commence la fabrication à grande échelle de bâtons de hockey fabriqués entièrement en fibres composites.
  • En 1994, le Groupe Drolet acquiert l'entreprise Sherwood-Drolet pour une somme située entre 15 et 20 M$. le groupe est un consortium de Sherwood-Drolet, d'Inglasco (fabricant de rondelles) et de Sport-Lam (bâtons de hockey de rue)[3].
  • Au printemps 2000, l'entreprise se lance dans la fabrication de patins de hockey.
  • En 2000, InGlasco redevient une division de l'entreprise.
  • Le 1er octobre 2001, Léopold Drolet, fondateur, décède à l'âge de 82 ans. Il travailla 53 ans pour l'entreprise. On renommera un centre sportif (le Palais des sports) en Palais des sports Léopold-Drolet.
  • En décembre 2007, la compagnie met une croix sur la production de bâtons de hockey en bois. Seules les commandes spéciales des joueurs de la LNH qui utilisent encore les bâtons en bois seront fabriqués à Sherbrooke.
  • En mai 2008, InGlasco se dissocie à nouveau de l'entreprise pour des raisons financières.
  • En juin 2008, l'entreprise Sherwood-Drolet devient Sher-Wood Hockey. Denis Drolet vend à la société de placements Carpe Diem Growth Capital. Le siège social reste toutefois à Sherbrooke[4].
  • En décembre 2008, l'entreprise achète TPS Sports. Un compétiteur fabricant et distributeur de bâtons de hockey et d'équipement de protection.

Bâtons[modifier | modifier le code]

Sher-Wood est la dernière entreprise qui fabriqua ses bâtons de hockey en bois en Amérique du Nord. À la fin 2007, Sherwood-Drolet annonce que la production sera faite outre-mer comme les autres entreprises l'avaient fait précédemment. Les usines nord-américaines se concentreraient sur la fabrication de bâtons en composite.

Joueurs professionnels utilisant les produits[modifier | modifier le code]

Sher-Wood


TPS

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Groupe Drolet reprend le contrôle de la compagnie Sherwood-Drolet », La Presse,‎ 2 décembre 1994
  2. Jérôme Gaudreau, « InGlasco se dissocierait de Sherwood », La Tribune,‎ 7 mai 2008
  3. « Achat de la compagnie Sherwood par le Groupe Drolet », sur Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke
  4. Jérôme Gaudreau, « Sherwood-Drolet reste à Sherbrooke », La Tribune,‎ 20 juin 2008
  5. Mario Goupil, « Crosby ne peut se passer de Sherwood : Malgré une entente de 700 000 $ avec Reebok, il fait appel au fabricant sherbrookois », La Tribune,‎ 10 octobre 2007
  6. Mario Goupil, « Lafleur inconditionnel des bâtons Sher-Wood », La Tribune,‎ 12 octobre 2007