Sheldon Adelson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sheldon Adelson en 2010 à Hong-Kong

Sheldon Adelson, né en 1933 à Boston, est un milliardaire américain, promoteur immobilier et propriétaire de plusieurs casinos. Il est la 8e fortune mondiale. Sa fortune, en 2014, est estimée par le magazine américain Forbes à 38,0 milliards de dollars (environ 27,6 milliards d'euros), son patrimoine est estimé par Forbes à 11,5 milliards $.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né dans une famille juive de la banlieue de Boston, il est le fils d'un chauffeur de taxi. À 12 ans, il est vendeur de journaux dans la rue. Il se lance dans les affaires, devient courtier en prêt, conseiller en investissement. Il crée par la suite plusieurs sociétés. En 1979, il crée et développe avec des partenaires un salon de l'informatique, le COMDEX, dont il fera le premier salon mondial de l'informatique et qu'il cèdera en 1995 pour 860 millions de dollars. En 1988, il acquiert toujours avec des partenaires le casino-hôtel le Sands de Las Vegas. L'année qui suit, il lui adjoint un centre d'exposition et de congrès nouvellement construit. En 1991, en lune de miel à Venise avec son épouse Miriam, il a l'idée de faire construire un gigantesque et moderne casino-hôtel reproduisant des bâtiments et des canaux de Venise à Las Vegas. Cela sera Le Venetian construit pour 1,5 milliard de dollars à la place de l'historique Sands qu'il fait détruire, révolutionnant l'industrie hôtelière de Las Vegas, l'orientant alors autant vers le divertissement et les congrès que vers le jeu. En 2003, il y fera ajouter une tour de 1013 suites. Depuis, il a investi, toujours dans les casinos, à Macao et à Singapour (notamment le Marina Bay Sands).

En 2007, Adelson fit une offre infructueuse pour devenir le propriétaire d'un des principaux journaux israéliens, Maariv. Il envisagea ensuite de lancer un journal concurrent gratuit, mais abandonna le projet cette année-là. Cependant, par la suite, il parvient à lancer un quotidien gratuit nommé Israel Hayom, au grand dam des journaux Maariv et Yediot Aharonot.

Depuis 1991, Adelson est marié à Miriam Ochshorn, une médecin. Il a cinq enfants de son premier mariage : Sheldon Jr, Michael, Jennifer, Nicholas et Frank Sheldon Jr.

Il était présent à la cérémonie d'investiture de Benjamin Netanyahou début 2009, dont le quotidien gratuit Israël Hayom réputé favorable au nouveau premier ministre est devenu le second quotidien le plus lu du pays[1].

En juillet 2012, Adelson participe à un meeting pour une levée de fonds en faveur de Mitt Romney[2], tenu à Jérusalem. Il y déclare qu'il fera un don de plusieurs millions pour la campagne de l'homme politique. Adelson rejoint Woody Johnson, John Rakolta, Paul Singer et plusieurs dizaines d'autres contributeurs dans cette aventure. Selon Bloomberg Businessweek, au mois de juillet Adelson aura donné plus de 30 millions de dollars aux Républicains dans le cadre des élections américaines 2012.

Selon l'hebdomadaire Tel Quel, il financerait le fonds Clarion, organisation à but non lucratif qui produit des documentaires sur la menace de l’islam[3].

Philanthropie[modifier | modifier le code]

En 2006, Adelson donna 25 millions de dollars à l'organisation sioniste Birthright Israel, qui finance des voyages de juifs en Israël dans le but de resserrer les liens entre Israël et la diaspora.

En 2007, Adelson donna à nouveau 25 millions de dollars au programme Birthright Israel permettant à environ 20 000 personnes d'y participer [1].

Adelson et son épouse ont également financé des programmes médicaux The Dr. Miriam and Sheldon G. Adelson Center for the Biology of Addictive Diseases Dedicated at Tel Aviv University

En 2011, Adelson donna à nouveau 25 millions de dollars pour soutenir le Mémorial de Yad Vashem à Jérusalem.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le Fouquet's de Netayahou », Marianne, 11-17 avril 2009, page 50
  2. http://www.businessweek.com/news/2012-07-29/romney-donors-on-agenda-along-with-policy-on-israel-trip « Romney Donors on Agenda Along with Policy on Israel Trip », sur Bloomberg, 30 juillet 2012, (anglais).
  3. http://www.telquel-online.com/archives/508/actu_monde1_508.shtml