Shekhar Mehta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Chandrashekhar "Shekhar" Mehta

Date de naissance 20 juin 1945
Lieu de naissance Lugazi
Date de décès (à 60 ans)
Lieu de décès Londres
Nationalité Kenya Kenya
Années d'activité 1973–87
Équipe Datsun/Nissan, Lancia, Audi, Peugeot
Nombre de courses 47
Victoires 5
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mehta.

Chandrashekhar "Shekhar" Mehta, né le à Lugazi et mort le à Londres, était un pilote de rallye ougando-kényan.

Sa famille était importatrice de la firme BMW pour l'Ouganda, tout en exploitant des plantations de thé, et de sucre à Lugazi.

Après des études en Grande-Bretagne, il débuta au Kenya en 1966 ses premières courses, sur BMW 1800, puis continua sur Renault 16 en 1967, et enfin sur Peugeot 204 en 1968. Son copilote était alors Chandu Radia.

Son premier engagement au Safari Rally fut en 1968 justement, année où seulement sept équipages terminèrent la course, sa Peugeot abandonnant lors de l'épreuve.

En 1970, il conduisit sur Datsun 1600 SSS privée, avant d'être engagé officiellement par la firme en 1971 et 1973 sur Datsun 240Z.

En 1974, il fut brièvement recruté par Lancia sur Fluvia pour le Safari Rally.

Il revint en 1975 chez Datsun, sur la version 160J.

Au total, il a remporté le rallye Safari cinq fois (1973 et de 1979 à 1982). Il a gagné la majorité de ses courses sur des Datsun, et courut en WRC de 1973 (rallye du Kenya) à 1987 (rallye de Côte d'Ivoire) (total: engagement dans 47 épreuves mondiales).

Il épousa en 1978 sa copilote occasionnelle alors depuis 10 ans, Yvonne Prat (de nationalité britannique), dont il eut un fils, Vijay, en 1991.

Après un passage sur Audi, il fut recruté par Peugeot en 1986 pour piloter l'une des deux seules 205 T16 terminant le Safari Rally cette année-là (terminant 8e), Nissan l'employant également entre 1985 et 1987.

Il participa au Rallye Dakar 1987 sur Peugeot 205 Turbo 16 (aux côtés de Ari Vatanen et d'Andrea Zanussi sous l'égide de Jean Todt), et mis un terme à sa carrière quelques mois plus tard, après un accident au Rallye des Pharaons sur sa Peugeot 205 T16.

Il prit ensuite des responsabilités à la FIA, et devint Président de la commission World Rally Championship jusqu'à son décès à Londres, où il mourut précocement à 61 ans, de maladie.

D'origine ougandaise, il avait fui en 1973 le régime d'Idi Amin Dada, ce dernier expulsant les asiatiques et les hindous à partir de 1972, pour partir avec sa famille vers le Kenya.

Victoires en WRC[modifier | modifier le code]

Nr. Année Rally Navigateur Auto
1 1973 Drapeau : Kenya 21st East African Safari Rally Drapeau : Kenya Lofty Drews Datsun 240Z
2 1979 Drapeau : Kenya 27th Safari Rally Drapeau : Kenya Mike Doughty Datsun 160J
3 1980 Drapeau : Kenya 28th Safari Rally Drapeau : Kenya Mike Doughty Datsun 160J
4 1981 Drapeau : Kenya 29th Safari Rally Drapeau : Kenya Mike Doughty Datsun Violet GT
5 1982 Drapeau : Kenya 30th Marlboro Safari Rally Drapeau : Kenya Mike Doughty Datsun Violet GT

(recordman du nombre de victoires au Rallye du Kenya (5))

Autres victoires[modifier | modifier le code]

Accessits[modifier | modifier le code]

  • 2e du 2e rallye d'Argentine: 1981 (sur Datsun Violet GT, copilote Yvonne Mehta) (derrière Guy Fréquelin);
  • 2e du 19e rallye de Côte d'Ivoire: 1987 (sur Nissan 200SX, copilote Rob Combes);
  • 2e du rallye d'Oman: 1979 (sur Datsun 160J, copilote Yvonne Mehta);
    • 3e du rallye Acropolis de Grèce: 1976 et 1978 (sur Datsun 160J, copilote Henry Liddon, puis Yvonne Mehta);
    • 3e du rallye de Côte d'Ivoire: 1981 et 1984 (sur Datsun Violet GT puis Nissan 240RS, copilote Mike Doughty, puis Rob Combes);
    • 4e du classement général du Pikes Peak International Hill Climb: 1987, sur Peugeot 205 T16;
    • 5e du rallye Paris-Dakar: 1987, sur Peugeot 205 T16.

Titres[modifier | modifier le code]

Honneurs[modifier | modifier le code]

  • East African Motor sportsman of the Year: 1969.

Liens externes[modifier | modifier le code]