Sheena, reine de la jungle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sheena.
Sheena, reine de la jungle
Personnage de fiction apparaissant dans
Sheena, Queen of the Jungle

Couverture d'un numérode la première série éponyme.
Couverture d'un numéro
de la première série éponyme.

Pouvoirs Communique avec les animaux
armée d'une lance, de couteaux et d'un arc

Créé par Will Eisner et Jerry Iger
Première apparition Wags #1 (1937)
Éditeur(s) Fiction House
AC Comics
Marvel Comics
Devil's Due Publishing
London Night Studios

Sheena, reine de la jungle, Sheena, Queen of the Jungle en version originale, est un personnage de fiction créé en 1937 par Will Eisner et Jerry Iger dans le premier numéro du pulp magazine britannique Wags. En 1938, Mort Meskin et William Thomas sont séduits par le personnage et le reprennent dans le comic book Jumbo Comics #1 pour Fiction House. Sheena est la première d'une longue liste de tarzanides féminins, également nommée jungle girl. Elle est également la première héroïne a être le personnage principal d'un comic book.

Par la suite, le personnage est repris par divers maisons d'éditions comme AC Comics, Marvel Comics et dernièrement Devil's Due Publishing. Sheeena a également été adaptée dans deux séries télévisées et un film. Dans toutes ses publications ou adaptations, son histoire est quasiment identique. Ses parents meurent en Afrique durant un safari. Orpheline, elle est recueillie et élevée par une sorcière africaine. Adulte, elle est capable de communiquer avec les animaux, elle se défend contre les dangers de ses étendues sauvages et protège la jungle des attaques des hommes.

Historique des publications[modifier | modifier le code]

Couverture d'un numéro de la série Jumbo Comics représentant l'héroïne.

Créée en 1937 par Will Eisner et Jerry Iger, Sheena apparaît dans le premier numéro du pulp magazine britannique Wags. Sheena est la première d'une longue liste de tarzanides féminins[1],[2] Sheena a été précédée par le personnage de Rima, the Jungle Girl dans le livre Green Mansions: A Romance of the Tropical Forest de William Henry Hudson, paru en 1904[1]. Une autre inspiration est le personnage de Henry Rider Haggard dans son livre Elle ou la Source de feu (She, 1887)[3].

En 1938, Mort Meskin et William Thomas adapte Sheena aux comics dans Jumbo Comics #1 de Fiction House. Elle apparaît dans les dix numéros suivants de cette série de comic books. De 1942 à 1952, la maison d'édition publie une série éponyme Sheena, Queen of the Jungle de dix-huit numéros[4]. L'année suivante, Fiction House publie un one-shot 3-D Sheena, Jungle Queen[5]. En 1958, I. W. Publishing republie la série de comic books de Fiction House dans Sheena, Queen of the Jungle #1-9.

En 1971, Skywald Publications utilise le personne dans Jungle Adventures #2. AC Comics prend le relais avec Good Girl Art Quarterly et Jungle Girls #9. En 1984, Marvel Comics publie deux numéros intitulés Sheena[6]. L'1985, Blackthorne Publishing Inc publie Jerry Iger's Classic Sheena et Sheena 3-D Special par Dave Stevens. De 1998 à 1999, London Night Studios publie deux mini-séries sur l'héroïne Sheena: Queen of the Jungle #0-2 et Sheena Queen of the Jungle: Bound #1-4[7],[8].

En 2007, Devil's Due Publishing reprend le personnage et crée un one-shot Sheena: Queen of the Jungle 99¢ Special[9] et la mini-série Sheena: Queen of the Jungle #1-5[10],[11]. La mini-série Sheena Queen of the Jungle: Dark Rising #1-3 est créée en l'année suivante. Devil's Due Publishing décide de moderniser Sheena. Ses aventures sont désormais en Amérique du Sud. Dans un interview pour Comic Book Resources, le scénariste Steven De Souza déclare « Nous avons essayé de rester fidèle en même temps à ce qui faisait que [Sheena] fonctionnait durant l'âge d'or tout en faisant [le livre] vrai au XXe siècle »[12].

Biographie du personnage[modifier | modifier le code]

Les parents de Sheena trouvent la mort durant un safari ; depuis elle est élevée et éduquée par une sorcière africaine. Sheena développe la capacité de communiquer avec les animaux. Adulte, armée d'une lance, de couteaux et d'un arc, elle affronte les dangers de ses contrées sauvages et les hommes blancs qui s'en prennent à la jungle[1].

Adaptations à d'autres médias[modifier | modifier le code]

L'actrice Gena Lee Nolin incarne l'héroïne dans la série Sheena, Reine de la Jungle de 2000 à 2002

De 1955 à 1956, le personnage de fiction est adaptée au petit écran avec la série télévisée de 26 épisodes Sheena: Queen of the Jungle. Irish McCalla interprète le rôle titre et Chris Drake celui de Bob Rayburn, le chasseur. Comme son prédécesseur dans les comics, Sheena est une jeune femme innocente mais pleine de ressources et dotée d'une grande force de volonté. Elle possède les mêmes capacités de communication avec les animaux et affronte les hommes qui menace sa jungle[3],[13].

En 1984, John Guillermin réalise le film Sheena, reine de la jungle avec Tanya Roberts dans le rôle de Shenna, Ted Wass dans celui du reporter Vic Casey, Donovan Scott en tant que son caméraman Fletch Agronsky et France Zobda interprète la méchante Zanda. Le film est mal accueilli par les critiques[14],[15].

De 2000 à 2002, Sheena a une nouvelle série télévisée Sheena, Reine de la Jungle. Elle est composée de 35 épisodes et Gena Lee Nolin interprète le rôle titre[16],[17].

Hommage[modifier | modifier le code]

Dans un interview pour le magazine Rolling Stone, Joey Ramone, auteur de la chanson Sheena Is a Punk Rocker, explique que le titre de ce succès du groupe The Ramones provient de Sheena, reine de la jungle[18].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Randy Duncan et Matthew J. Smith, Icons of the American Comic Book : From Captain America to Wonder Woman, ABC-CLIO,‎ 2013, 920 p. (ISBN 9780313399244, lire en ligne), p. 666-672
  2. (en) William W. Savage, Commies, Cowboys, and Jungle Queens : Comic Books and America, 1945–1954, Wesleyan University Press,‎ 1990, 151 p. (ISBN 9780819563385, lire en ligne), p. 136
  3. a et b (en) Dominique Mainon et James Ursini, Modern Amazons : Warrior Women on Screen, Hal Leonard Corporation,‎ 2006, 400 p. (ISBN 9780879103279, lire en ligne), p. 24-25
  4. (en) « Sheena, Queen of the Jungle - Fiction House, 1942 Series », sur comics.org, Grand Comics Database (consulté le 21 mars 2014)
  5. (en) « 3-D Sheena, Jungle Queen - Fiction House, 1953 Series », sur comics.org, Grand Comics Database (consulté le 21 mars 2014)
  6. (en) « Sheena - Marvel, 1984 Series », sur comics.org, Grand Comics Database (consulté le 21 mars 2014)
  7. (en) « Sheena - Queen of the Jungle - London Night Studios, 1998 Series », sur comics.org, Grand Comics Database (consulté le 21 mars 2014)
  8. (en) « Sheena, Queen of the Jungle: Bound - London Night Studios, 1998 Series », sur comics.org, Grand Comics Database (consulté le 21 mars 2014)
  9. (en) CBR News Team, « Devil's Due Brings "Sheena" back to the Comics Jungle », sur comicbookresources.com, Comic Book Resources,‎ 5 décembre 2006 (consulté le 3 mars 2014)
  10. (en) CBR News Team, « "Sheena: Queen of the Jungle" #1 - Read the Full Issue! », sur comicbookresources.com, Comic Book Resources,‎ 9 octobre 2007 (consulté le 3 mars 2014)
  11. (en) Dave Richards, « Return of the Queen: de Souza Talks "Sheena" », sur comicbookresources.com, Comic Book Resources,‎ 7 janvier 2008 (consulté le 3 mars 2014)
  12. (en) Caleb Goellner, « CCI: Devil's Due Publishing », sur comicbookresources.com, Comic Book Resources,‎ 28 juillet 2009 (consulté le 8 mars 2014)
  13. (en) Norman Chance, Who was who on TV, vol. 3, Xlibris Corporation,‎ 2011, 400 p. (ISBN 9781456824563, lire en ligne), p. 200
  14. Régis Dubois, Les Noirs dans le cinéma français, Running Free Press, coll. « Le sens des images »,‎ 2012, 230 p. (ISBN 9782954201207, lire en ligne), p. 223
  15. (en) Staci Layne Wilson, Animal Movies Guide, Running Free Press,‎ 2007, 421 p. (ISBN 9780967518534, lire en ligne), p. 17
  16. (en) Rob Worley, « Comics2Film », sur comicbookresources.com, Comic Book Resources,‎ 23 août 2000 (consulté le 3 mars 2014)
  17. (en) Crime Fighting Heroes of Television: Over 10,000 Facts from 151 Shows, 1949-2001
  18. (en) « “Sheena Is a Punk Rocker”, The Ramones - 1977 », sur rollingstone.com, Rolling Stone (consulté le 21 mars 2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]