Shawn Hill

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne pas confondre avec Sean Hill.
Pix.gif Shawn Hill Baseball pictogram.svg
Shawn Hill.jpg
Blue Jays de Toronto
Lanceur partant
Frappeur droitier  Lanceur droitier
Premier match
29 juin 2004
Statistiques de joueur (2004-2010)
Victoires-défaites 9-18
Moyenne de points mérités 4,74
Retraits sur des prises 151
Équipes

Shawn Richard Hill (né le 28 avril 1981 à Mississauga, Ontario, Canada) est un lanceur droitier des Ligues majeures de baseball. Il s'est aligné avec les deux équipes canadiennes de la MLB, les Expos de Montréal et les Blue Jays de Toronto.

Carrière[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques d'Athènes[modifier | modifier le code]

Shawn Hill a fait partie de l'équipe du Canada qui a pris la quatrième place en baseball aux Jeux olympiques d'Athènes en 2004.

Il effectue deux départs en tant que lanceur partant de l'équipe canadienne, n'accordant que deux points mérités en 12 manches lancées[1]. Il remporte la victoire dans une gain de 7-0 du Canada sur les Pays-Bas. Il est le partant de l'équipe en demi-finale contre Cuba, éventuel médaillé d'or, mais n'est pas impliqué dans la décision dans le revers de 8-5 des Canadiens.

Ligue majeure de baseball[modifier | modifier le code]

Shawn Hill est un choix de sixième ronde des Expos de Montréal en 2000. Il fait ses débuts dans les majeures le 29 juin 2004 face aux Phillies de Philadelphie. Le 4 juillet au Stade olympique, il limite les Blue Jays de Toronto à un point en cinq manches pour savourer sa première victoire en carrière dans le gain de 6-4 des Expos. Hill effectue trois départs seulement pour Montréal. Il subit un second revers après une contre-performance contre Pittsburgh[2] et prend le chemin des ligues mineures.

En septembre 2004, l'artilleur des Expos subit une opération de type Tommy John pour soigner une blessure au muscle rhomboïde droit, et sa convalescence le force à l'inactivité durant toute l'année 2005[3].

Le lanceur droitier revient dans les majeures durant la saison 2006, amorçant six rencontres pour les Nationals de Washington. En 2007, il effectue 16 départs pour ce club, conservant une moyenne de points mérités de 3,42 avec quatre victoires et cinq défaites.

Il présente un dossier de 1-5 et une moyenne élevée de 5,83 en douze départs durant la saison 2008 avec Washington. En juin 2009, des problèmes récurrents à l'épaule le forcent à passer à nouveau sous le bistouri : il subit une deuxième opération de type Tommy John[4].

Hill dispute quelques parties pour les Padres de San Diego en 2009 puis pour les Blue Jays de Toronto en 2010.

Le 31 janvier 2011, il accepte une entente des ligues mineures avec les Marlins de la Floride[5]. Il ne joue pas dans la saison qui suit et ne porte jamais les couleurs des Marlins.

En 2012, Hill évolue dans le baseball indépendant avec le York Revolution, une formation de l'Atlantic League. Il y connaît au monticule une séquence de 27 manches et deux tiers sans accorder de point et attire l'attention de son ancienne équipe, les Blue Jays de Toronto, qui lui font signer un contrat le 18 juin[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Shawn Hill Biography & Olympic results, Sports-reference.com.
  2. Shawn Hill 2004 Pitching Gamelogs, baseball-reference.com.
  3. Jays take a chance on oft-injured Canuck Shawn Hill, Richard Griffin, The Toronto Star, 7 septembre 2010.
  4. Jays’ Shawn Hill takes long painful route to hometown debut, John Lott, National Post, 8 septembre 2010.
  5. Dobbs, Hill make Minor League deals official, Joe Frisaro / MLB.com, 31 janvier 2011.
  6. (en) Toronto Blue Jays take notice of Shawn Hill's dominance, Devon Teeple, Examiner.com, 19 juin 2012.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]