Sharp PC-1211

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gros plan d'un Sharp PC-1211
Un Sharp PC-1211 exposé à l'EPFL.

Le Sharp PC-1211 est un modèle d'ordinateur de poche, aussi commercialisé sous le nom de Tandy TRS-80 PC en juillet 1980[1].

Premier ordinateur de poche du marché, il est l'équivalent portable du Sinclair ZX81 avec une capacité d'affichage plus restreinte et sans possibilité d'extension de mémoire. Ses deux manuels, qui enseignent de façon très pédagogique les notions de programmation en BASIC, firent son succès, malgré ses piètres performances, son BASIC incomplet et son processeur 4 bits ne permettant que 256 commandes.

Il était considéré comme la super calculatrice programmable pour ingénieur, scientifique, banquier et étudiant.

Le PC-1211 peut se connecter sur son périphérique deux en un, à la fois imprimante et interface pour cassette mémoire via une prise 9 broches, dont l'autonomie était d'environ d'une heure sur fonction imprimante et de quatre à six heures pour une utilisation en interface cassette. La connexion à un magnétophone à cassette se fait par un faisceau de trois câbles : un Jack 3 5 mm mono pour l'enregistrement de données, un second pour la lecture de données et un dernier câble en Jack 2 5 mm mono pour le contrôle des fonctions pause, lecture et enregistrement.

Périphériques[modifier | modifier le code]

Interface CE-121[modifier | modifier le code]

L'interface CE-121 permet de connecter l'ordinateur à un magnétophone à cassettes.

Imprimante CE-122[modifier | modifier le code]

L'alimentation nomade de l'imprimante CE-122 est assurée par un bloc accumulateur constitué de 4 piles LR06 1,2 V rechargeables soudé (4,8 V DC 1,84 W). La recharge et le fonctionnement sur secteur s'effectuent grâce à un transformateur externe.

Cette imprimante à aiguilles a une capacité de 14 caractères par ligne sur papier rouleau d'une largueur de 44 mm. Sa cartouche d'encre à rouleaux, avec un ruban de 4 mm de large, porte la référence Epson ERC-05.

Spécifications techniques[modifier | modifier le code]

  • Affichage LCD 24 caractères alphanumériques sans rétroéclairage.
  • Son : un bip. Taper la commande beep suivie du nombre de bips souhaités permet de faire sonner l'ordinateur une ou plusieurs fois.
  • Clavier QWERTY.
  • Connecteur pour imprimante et magnétophone à cassette.
  • Programmable en BASIC.
  • Utilise 4 piles bouton 1 35 V
  • Capacité mémoire : 1 424 pas (steps), 178 mémoires de 8 octets (memories) découpées en 26 Variables (A-Z ou A$-Z$). Cette RAM est réinitialisable par bouton stylo au dos de l'appareil en cas de bug, chose rare en Basic.
  • Processeur SC43177/SC43178 4 bits cadencé à 256 kHz.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'Ordinateur individuel, no 19, juillet-août 1980.

Sur les autres projets Wikimedia :