Sharp MZ-80K

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sharp.
Un Sharp MZ-80K.

Le Sharp MZ-80K a été l'un des tout premiers ordinateurs personnels disponibles en France. Il est basé sur le microprocesseur 8 bits Zilog Z80A, cadencé à 4 MHz.

Exposé dès 1979 dans les galeries marchandes des Champs-Élysées, il valait près de 8 000 francs de l'époque (3,4 fois le SMIC d'alors). Cet ordinateur, facile à utiliser et très solide, était un bon moyen de se mettre à l'informatique personnelle alors qu'IBM n'avait pas encore sorti son premier PC.

Doté d'un écran monochrome intégré de 10 pouces, chose rare à l'époque, son ergonomie est basée sur un clavier assez agréable et un lecteur-enregistreur de cassette audio pour lire et sauvegarder les données.

Offre logicielle et possibilités techniques[modifier | modifier le code]

Le Sharp MZ-80K dispose d'un BASIC occupant 14 Ko sur cassette audio. Quelques jeux étaient également fournis en standard, toujours sur cassette.

Les fonctions musicales permettent de jouer des morceaux sous une forme faisant penser au format MIDI actuel. Des thèmes musicaux de Vivaldi et Bach étaient fournis sur cassettes avec l'ordinateur.

Il est possible d'ouvrir la machine en soulevant le capot pour y apporter quelques améliorations - ajouter un lecteur de disquettes externe, par exemple.

La seule façon de réaliser des graphiques avec le MZ-80K est de jouer avec les caractères alphanumériques disponibles. L'écran de 25 x 40 caractères est monochrome, avec caractères semi-graphiques en matrice de 8x8.

Liens externes[modifier | modifier le code]