Châhpûhr de Perse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Shapur IV)
Aller à : navigation, rechercher
Châhpûhr
Titre
Empereur sassanide
421421
Prédécesseur Yazdgard Ier
Successeur Khosro l'Usurpateur
Roi d'Arménie
415421
Prédécesseur Khosrov IV
Successeur Interrègne puis Artaxias IV
Biographie
Dynastie Sassanides
Date de décès 421
Père Yazdgard Ier
Mère Sochandoukht

Châhpûhr de Perse ou Shāpur ou Chapour est roi d'Arménie de 415 à 421[1] ; il est en outre prétendant au trône sassanide sous le nom de Châhpûhr, Shāpur ou Chapour IV en 421.

Biographie[modifier | modifier le code]

Shāpur[2] est le fils aîné du roi sassanide Yazdgard Ier. À la mort du roi Khosrov IV d'Arménie, la cour perse prend la décision de donner la couronne royale d'Arménie au fils aîné du roi Yazdgard Ier, au lieu de la remettre au jeune neveu du défunt Artachès. Il s'agit en fait de constituer un apanage à l'héritier d'Iran dans la perspective d'une annexion future de l'Arménie. L'historien Moïse de Khorène rapporte diverses anecdotes sur les relations du jeune roi sassanide avec les fiers nakharark arméniens[3].

La mort de Yazdgard Ier en 420 interrompt l'exécution de ce programme. Le prince Châhpûhr quitte précipitamment l'Arménie pour aller revendiquer le trône de Ctésiphon sous le nom de règne de « Châhpûhr ou Shapur IV ». Il est tué par les nobles et le clergé et c'est son frère cadet Vahram V Gôr qui, après une guerre civile d'un an, s'empare de la couronne[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gérard Dédéyan (dir.), Histoire du peuple arménien, Toulouse, Éd. Privat,‎ 2007, 991 p. (ISBN 978-2-7089-6874-5), p. 184.
  2. Anciennement translittéré en français Sapor à partir du grec Saporès.
  3. Moïse de Khorène, Histoire de l'Arménie, Livre III, § 55 & 56.
  4. (en) Parvaneh Pourshariati, Decline and fall of the Sasanian Empire, I. B. Tauris & Co Ltd, New York, 2011 (ISBN 9781845116453), p. 68 & p. 43 note n° 192.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • René Grousset, Histoire de l’Arménie des origines à 1071, Paris, Payot,‎ 1947 (réimpr. 1973, 1984, 1995, 2008), 644 p.
  • Marie-Louise Chaumont, « Les Grands Rois sassanides d'Arménie (IIIe siècle) » dans Archeologia Iranica, Mélanges en l'honneur de R. Ghirshman, E.J. Brill, Leiden, 1970, p. 92-93.