Shaolin kempo karaté

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le shaolin kempo karaté est un système de combat qui comprend les 5 animaux du shaolin, le kempo, le karaté, le jiu jitsu, le chin na et la boxe occidentale. Fondée par le grand maître Fred Villari, ce style combine 4 voies de combat :

  • Main et bras : plusieurs techniques de frappe utilisant toutes les parties des mains et des bras (Jointures de la main, paumes, tranchant de la main, coudes, avant-bras, poignets, doigts…)
  • Coups de pied : plusieurs coups avec différente partie du pied et des jambes (talons, tranchant du pied, genoux…)
  • Chutes : faire perdre l’équilibre de plusieurs manières différentes en projetant, tirant ou en fauchant.
  • Agripper : lutter en tenant l’adversaire dans des positions douloureuses, barrer ou briser les articulations…

Le but recherché dans la combinaison de ces 4 voies fut de créer un style de combat complet. (sans faiblesse ou zone grise)

Le Système et ses racines[modifier | modifier le code]

L’art du Shaolin Kempo Karaté est originaire et fondé par le Grand Maître Frédérick J. Villari. Son système de combat de Shaolin Kempo Karaté est devenu largement reconnu et respecté dans les trois dernières décades, et son organisation internationale de Studios d’arts martiaux s'est développé pour devenir une large chaîne de Studios d’arts martiaux à travers le monde. Les traces de son art sont originaires de plus de mille ans du temple Shaolin de Chine et de l’Inde, et utilise encore les méthodes de bases de plusieurs styles. La présente forme a évolué pour devenir fameuse et populaire pour ses quatre courants de combat très efficace. C’est changement évolutif fut nécessaire du au développement de la culture de l’homme et des développements technologiques de plusieurs types d’armes. Les gens sont plus gros, plus fort et en connaisse plus sur les armes et les méthodes de combat, pour ces raisons il a fallu changer et mettre à jours certains mouvements pour faire suite au XXIe siècle. Le Grand Maître Villari’s a achevé ce qu'aucun autre maître n’a jamais fait, il a développé un système de combat qui combine les quatre courant du combat en UN. Aujourd’hui le système de Karaté Shaolin Kempo de Fred Villari’s s’est étendu nationalement et internationalement. Le Grand Maître Villari’s et son système, ont sculpter une marque permanente dans les annales de l’histoire des arts martiaux qui se perpétuera pour le bienfait des futures générations.

Le temple Shaolin fut construit pour la première fois en 495 ap. J.-C. environ par l’empereur Hsiao Wen pour un moine Indien Batou ou mieux connu pour les Chinois sous le nom de Fo Tuo. C’est dans le grand temple de Shaolin dans les montagnes du Songshan du centre de la Chine que Budidharma moine indien du VIe siècle introduit pour la première fois le Bouddhisme et certaines forme de méditation ainsi que des techniques de combat. Il a introduit au temple des moines des exercices de respiration basé sur les mouvements des animaux, principalement pour fortifier et conditionner le corps. Les raisons pour lesquels il a montré ces exercices aux moines était pour purifier leurs corps et développer leur force interne. Ensuite ces mouvements d’animaux ont été enseignés pour l’auto-défense.

Après un certain temps, les moines ont changé et perfectionné ces mouvements, pour les amener vers le combat.

Ce style de combat reconnu et craint est devenu l’art de la boxe du temple Shaolin. Le bouddhisme, la boxe du temple Shaolin ou le Shaolin Chuan Fa et son temple sont devenus l’héritage connu à travers le monde. Plusieurs arts martiaux en chine on dépendu de la philosophie et du système religieux qui on leur source de création et d’influence. Les enseignements de Lao Tzu, Confucius et Bouddha furent mélanger avec le développement de plusieurs système d’arts martiaux chinois lesquels se sont étendus à plusieurs autres région de l’Asie.

En 1600, le Japon a conquis Okinawa, les gens d’Okinawa se sont vu interdire d’utiliser les armes pour prévenir leur revanche. La nation n’avait plus d’autre solution que de pratiquer l’art du combat à main vide connu sous le nom de Te. Ce nom est un dérivé de la dynastie chinoise des Tang, quand plusieurs styles de combat à mains vide furent populaires. Les Okinawien changèrent le nom de leur art martial pour passer de Te à Karaté, et plusieurs styles furent développés. Ce fut éventuellement apporter au Japon où se sont développés encore plusieurs styles.

Longtemps avant que les Chinois ou les Okinawaiens pratiquent et développent leurs arts, les Tibétains et les Mongols avait leur forme de combat duquel le vénérable art du Chin Na ou l’art du Tigre Blanc fut développé- Forme dévastatrice de clés, d’agrippes, immobilisation et corps à corps. Les Tibétains et les Mongoles sont les maîtres dans l’art du corps à corps.

L’art du Karaté Shaolin Kempo fut fondé et développé par le Grand maître Villari’s après plusieurs années d’études et de maîtrise de nombreux et différents styles d’arts martiaux incluant, la boxe du temple Shaolin, Jujutsu, Kung Fu, Kempo, différents styles de Karaté, et les secrets de l’arts du Tigre Blanc (White Tiger Chin Na).

Le résultat du Grand Maître Villari’s est dû à la variété et la richesse de ses expériences et la dédicace de ses recherches de l’ultime système de combat, il réalisa que chaque système de combat offrait quelque chose d’unique et spécial, et chacun de ces styles avait une éblouissante faiblesse qui rend le combattant faible. Après avoir étudié et maîtriser plusieurs différent styles et courant de combat, Le Grand Maître Villari’s réalisa qu’il y a seulement 4 grand courants du combat.


1. Avec vos mains (poing, frappe- de main ouverte ou fermée) ou utiliser n’importe quelle partie du bras, du coude, de l’avant-bras, etc.


2. Coup de pied (avec pied, jambe, genoux)


3. Renverser – C’est-à-dire balayer l’adversaire en tirant, trébuchant, poussant, bousculant ou en le fauchant.


4. Corps à corps - Le secret du corps à corps est d’avoir toujours le contrôle de l’adversaire, que ce soit par la lutte, l’immobilisation lever, briser ou barrer les os ou les articulations nerf central de l’adversaire, en dirigeant l’adversaire en se délivrant, en exerçant de la douleur le rendant inapte par la douleur.


Le Grand maître Villari’s a finalement découvert l‘ultime dans l’auto-défense qui est non dans une voie ou style de combat mais en combinant les 4 courants du combat. Il divise et développa un courant qui intègre ces différentes méthodes de combat pour former un style, en éliminant tout et chaque faiblesse et vulnérabilité. Ceci et une courte théorie et de la méthode Villari’s destructrice et imprenable de son Art de Karaté Shaolin Kempo.


Le système de combat Shaolin est la colonne vertébrale du système Villari. Le Grand Maître Villari fait de son mieux pour activer tout l’aspect santé et longévité. Le système est vraiment bien balancé, il incorpore le mentale, le corps et l’esprit dans un. C’est un système qui promeut la santé et la sagesse. Du côté combat, le Shaolin est renommé pour ses impressionnant et dévastateur coup de pied et techniques de poing. C’est le seul système qui incorpore les mouvements des 5 animaux : Tigre, Grue, Dragon, Serpent, et Léopard. La théorie du combat de Shaolin est basée sur les mouvements circulaires, la vitesse, le conditionnement, et le développement de la forte énergie interne, des tendons et ligaments. Ceci est l’essence pour produire un combattant supérieur.


Le Karaté est hautement préféré par le Grand Maître Villari et il le respect comme étant un système simple et rapide à apprendre et à exécuter. Il est connu pour son système de mouvements linéaire et angulaire avec ses déplacements rapides et ordonnés.


Les cours de Karaté sont plus mécaniques dans l’exécution que ceux du Shaolin. Ils sont aussi plus explosifs. Le Karaté se concentre plus sur le côté externe et nécessite moins de mouvements pour faire le travail.


Le Grand maître Villari utilise l’art du Kempo parce que c’est une mixture de mouvements durs et mous. Qui se mélangent bien, mais qui n’est pas sophistiquée assez par elle-même.


Le Kempo manque la fluidité du Shaolin par ses mouvements intégré de jambe, ses mouvements rapides et ordonnés de jambes ou Karaté et l’explosion du Karaté dur.


Les mouvements de shaolin sont plus fluides que le Kempo ou le Karaté et consiste en plusieurs modèles d’attaques multiples. La faiblesse ici c’est qu’il y a trop de mouvements gaspillés qui crée des ouvertures pour une contre-attaque. Le Karaté d’un autre côté a trop peu de mouvements et est trop rigide pour demeurer seul. Le Shaolin prend beaucoup plus de temps à maîtriser que le Karaté, mais une fois maîtrisé, vos coups sont délivrés plus efficacement. Par ce que le Shaolin est une balance entre la force du côté externe du corps et le pouvoir intérieur que l’on trouve en soi. Chaque système offre quelque chose pour complémenter l’autre en combinant les mouvements circulaires et linéaires ensemble. Le résultat final est beaucoup plus supérieur que les deux seuls. Le système Karaté Shaolin Kempo de Fred Villari’s a aussi incorporé l’art vénérable du Chi Na.


Parce que le Chin Na est la forme ultime pour contrôler votre adversaire en le retenant, l’agrippant, le barrant, le lançant, le balayant et ne lui exerçant de la douleur qui peut être contrôlé. Aucun autre art peut avoir autant de contrôle sur votre attaquant. Le Grand maître Villari préfère aussi enseigner les mouvements du singe immortel reconnu pour son art des illusions. Il ne peut être frappé. Ses mouvements sont rapides comme l’éclaire et il a l’habileté de changer sa direction rapidement. Il n’épuise jamais son énergie et a une longévité supérieure. Le singe est toujours content.


Ci-dessous est une division de quelques critères important qui font que le système de Karaté Shaolin Kempo de Fred Villari est tellement unique. Les positions du Grand maître sont différentes des positions originaires du Kempo et du Karaté. Il a innové des changements pour pouvoir avoir plus de fluidité et de liberté dans les mouvements. Celles-ci sont plus naturelles et logiques à utiliser. Les anciennes positions étant adaptées pour les gens d’une stature différente et qui se battaient dans des positions basses et presque accroupies. Les positions de combat Villari ont été développées en utilisant la voie de la position debout, ce qui a été démontré à être hautement supérieur. C’est un des principaux changements que le Grand maître Villari a fait dans le système Karaté et Kempo. Ce n’est pas rien que beaucoup d’autres styles d’arts martiaux ont copiés et imité ses changements.


KARATÉ

Les formes simule des scénarios de combat, Un (1) à six (6) pinons, l’inébranlable équilibre de la Grue, mandataire des manœuvres de jambes de base et technique de combat.


KEMPO

Techniques de combat du Kempo et combinaisons, Un (1) à six (6) Kata, Swif Tigers, Two (2) Man Fist Set, Honsuki, basics, et techniques de combat.


Shaolin

Forme avancée de scénario de combat simulé, connaissance de toutes les mouvements du Tigre, Léopard, Serpent, Dragon et la Grue nécessaire pour une bonne santé et une bonne auto-défense.


SHAOLIN FORMS


1. Sho Tung Kwok

2. Invincible Wall

3. Nengli North

4. Nengli South

5. Tai Sing Mon

6. 1000 Buddhas

7. Dragon

8. Léopard

9. Snake

10. Branches of the falling pines (Grue Blanche)

11. Wounded Tigers

12. Immortal Monkey

13. Mandataire de base, techniques de combat, manœuvre de pieds et de jambes

14. Tous les exercices de respiration pour fortifier l’interne et l’externe.

15. Plum Blocking system

16. Les 11 mains de Buddha. Est un courant de défense par bloque, agrippe, déflexion de plusieurs attaques, contrer en se délivrant par plusieurs techniques de mains cachées. Attaquer et ce défendre avec l’utilisation de la coupe, déflexion, singe, pression, Dragon, ciseaux, appuyer, piégeage, pousser et tirer des mains, (une fois devenues maître des 11 mains de Buddha c’est impossible pour un attaquant de vous toucher.

17. The Blood Palm

18. Les techniques de doigts empoisonnés du Shaolin (Dotting)

19. The Iron Palm

20. L’ensemble des 108 combinaisons et mouvement descendant des mouvements du Temple Shaolin et réviser pour le présent et appliquer à nos jours (utiliser en situation de combat). (Plusieurs de ces techniques ont été maîtrisé avant que les moines aient été gradués au temple Shaolin)

21. L’art du Chin Na qui met de l’emphase sur les projections, torsion, saisie et les barrures d’articulations, technique de contrôle et d’évasion. Méthode d’application de pression à certains point nerveux avec différente technique qui vous donne un contrôle complet de votre adversaire. Le Chin Na peut être utilisé pour neutraliser n’importe quels attaques à la perfection.

22. L’ensemble des 12 branches du Shaolin est enseigner et chaque partie du système.

Ceintures[modifier | modifier le code]

Le Shaolin Kempo Karaté comporte 11 grades de ceintures (excluant les dan). Les débutants commencent à la ceinture blanche et doivent progresser dans leur entraînement, afin de monter en grade. Chaque grade est représenté par une ceinture de couleur différente. Du plus bas niveau au plus haut, les ceintures sont de couleur


blanche

jaune

orange

violette

bleue

bleue rayée vert

verte

verte rayée brun

brune avec 1, 2 puis 3 rayures noire

et enfin noire.