Shambala (peuple)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Shambala.

Les Shambala sont un peuple d'Afrique de l'Est établi au nord-est de la Tanzanie, dans les monts Usambara. Ils sont proches des Pare et des Mbugu[1].

Ethnonymie[modifier | modifier le code]

Selon les sources, on observe quelques variantes : Sambaa, Sambala, Sambara, Shambaa, Shambala, Washambala, Washambara[2].

« Shambala » désigne parfois un ensemble de peuples, ou seulement l'un d'entre eux, considéré alors comme un sous-groupe des Shambaa[3].

Langue[modifier | modifier le code]

Leur langue est le shambala, une langue bantoue, dont le nombre de locuteurs était estimé à 664 000 en 2001[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Richard C. Thurnwald et Hilde Thurnwald, « The wa-Shambala (Lushoto), the wa-Pare and the wa-Mbugu », in Black and White in East Africa: The Fabric of a New Civilization; a Study in Social Contact and Adaption of Life in East Africa, International Institute of African Languages and Cultures, Taylor & Francis, 1935, p. 35-41
  2. Source Bibliothèque du Congrès [1]
  3. (en) James Stuart Olson, « Shambaa », in The Peoples of Africa: An Ethnohistorical Dictionary, Greenwood Publishing Group, 1996, p. 518 (ISBN 9780313279188)
  4. (en) Fiche langue, dans la base de données linguistique Ethnologue

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Steven Feierman, The Shambaa kingdom : a history, University of Wisconsin Press, Madison, Wis., 1974, 235 p. (ISBN 0-299-06360-7)
  • (en) Steven Feierman, Peasant intellectuals : anthropology and history in Tanzania, University of Wisconsin Press, Madison, Wis., 1990, 340 p. (ISBN 0-299-12524-6)
  • (en) Gervase Tatah Mlola, « The Shambaa », in The Ways of the Tribes. A cultural journey across north-eastern Tanzania, E & D Ltd, 2010 (ISBN 978-9987521425)
  • (en) Richard C. Thurnwald et Hilde Thurnwald, « The wa-Shambala (Lushoto), the wa-Pare and the wa-Mbugu », in Black and White in East Africa: The Fabric of a New Civilization; a Study in Social Contact and Adaption of Life in East Africa, International Institute of African Languages and Cultures, Taylor & Francis, 1935, p. 35-41
  • (en) Edgar V. Winans, Shambala : the constitution of a traditional state, University of California Press, Berkeley, 1962, 180 p.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]