Shakil Afridi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Shakil Afridi est un médecin pakistanais qui aurait aidé la CIA à organiser une fausse campagne de vaccination à Abbottabad au Pakistan, dans le but de confirmer la présence d'Oussama ben Laden en obtenant des échantillons ADN.

Il est originaire de l'agence de Khyber, dans les régions tribales. Il est diplômé de médecine d'une faculté de Peshawar.

Après la mort d'Oussama ben Laden le 2 mai 2011, il est arrêté alors qu'il tentait de rejoindre l'Afghanistan via les régions tribales. Accusé d'avoir trahi le Pakistan, et en particulier les services de renseignement (Inter-Services Intelligence), il est condamné à 33 ans de prison en mai 2012.