Shaker Loops

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Shaker Loops
Genre musique contemporaine
Musique John Adams
Durée approximative environ 24 minutes
Dates de composition 1978
Partition autographe Associated Music Publishers
Création 8 décembre 1978
Hellman Hall de San Francisco par le New Music Ensemble of the San Francisco Conservatory
Création
française
1979
Festival d'automne à Paris

Shaker Loops est une œuvre musicale de John Adams composée à l'automne 1978 pour un septuor à cordes puis adaptée pour orchestre en 1983. Cette composition est devenue une œuvre essentielle de la musique minimaliste.

Historique[modifier | modifier le code]

L'origine de la pièce est un quatuor à cordes appelé Wavemaker, qui tentait de reproduire avec une écriture instrumentale les expérimentations d'Adams avec les synthétiseurs. La pièce est un échec, mais Adams la reprend pour en faire Shaker Loops, en inventant une écriture orchestrale à base de boucles et d'ondes, proche de la musique de phase de Steve Reich ou de In C de Terry Riley[1]. Shaker Loops a été créé le 8 décembre 1978 au Hellman Hall de San Francisco par le New Music Ensemble of the San Francisco Conservatory sous la direction de John Adams[2]. Shaker loops a bénéficié d'une bonne exposition grâce à l'utilisation de Shaking and Trembling dans le film Barfly de Barbet Schroeder[1].

Structure[modifier | modifier le code]

  1. Shaking and Trembling
  2. Hymning Slews
  3. Loops and Verses
  4. A Final Shaking

Shaker Loops est écrit originellement pour un septuor composé de trois violons, un alto, deux violoncelles et une contrebasse. Son exécution dure 24 minutes environ.

Enregistrements[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Machard, (2004), p. 68-69
  2. Shaker Loops sur le site de l'Ircam