Shaké

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Shakés forment un groupe ethnique minoritaire gabonais. On les trouve dans l'Ogooué-Ivindo, à Booué et dans l'Ogooué-Lolo à Lastourville.

Certains gabonais ne connaissent pas ce groupe ethnique. Il est rare de trouver un shaké qui ne parle que shaké. Étant minoritaires, ils sont obligés de parler les langues des ethnies qui les entourent et se confondent avec ces derniers. Un Shaké comprend facilement un Akélé. Le vocabulaire shaké est très proche de celui des Fangs.

Exemples :

Bonjour en Shaké se dit : Wè Wagha et on répond : nè wè.

  • viens (français) nzan (fang) zakô (shaké)
  • où va tu ? (français) wa kè vè (fang) wè kè pè (shaké).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Hubert Deschamps, « Shaké et Danbomo  », dans Traditions orales et archives au Gabon. Contribution à l'ethno-histoire, Paris, Berger-Levrault,‎ 1962 (lire en ligne [PDF]), p. 71-74