Shahriar Mandanipour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Shahriar Mandanipour est un auteur iranien, né le 15 février 1957 à Chiraz.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie les sciences politiques et participe à la guerre contre l'Irak.

Ses premières nouvelles paraissent en 1989, mais est interdit de publication dans son pays entre 1992 et 1997, année où il subit une tentative d'assassinat commanditée par la police secrète. Son premier roman est publié en 1998. Il obtient en 2004 le prix du meilleur livre iranien pour la jeunesse en 2004.

En butte à la censure, il émigre aux États-Unis en 2006, où il devient écrivain en résidence à Harvard, puis à Boston.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Shahriar Mandanipour a écrit 9 ouvrages de fiction et de nombreux essais.

  • Censoring an Iranian Love Story (2009), édité en janvier 2011 en français sous le titre En censurant un roman d'amour iranien.

Liens externes[modifier | modifier le code]