Shadow the Hedgehog

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Shadow the Hedgehog
image

Éditeur Sega
Développeur Sega Studios USA
Sonic Team
Musique Jun Senoue (Directeur du son)

Date de sortie Icons-flag-us.png Icons-flag-ca.png
Icons-flag-eu.png
Icons-flag-jp.png
Genre Action-aventure, plateformes, Jeu de tir objectif
Mode de jeu Un joueur, deux joueurs
Plate-forme PlayStation 2, GameCube, Xbox
Contrôle Manette de jeu

Évaluation CERO : A
ESRB : E10+ (Everyone 10+)
OFLC : PG (Parental Guidance)
PEGI : 12+

Shadow the Hedgehog est un jeu vidéo sorti en novembre 2005 aux États-Unis, développé par Sega Studio USA, l’ancienne division de la Sonic Team, appartenant à Sega. Le joueur y incarne Shadow, issu de la série Sonic The Hedgehog, apparu pour la première fois dans le jeu Sonic Adventure 2.

Il s’agit de la suite de Sonic Heroes qui était elle-même la suite de Sonic Adventure 2 et de Sonic Adventure.

Histoire[modifier | modifier le code]

Il y a plus de 50 ans, le professeur Gerald Robotnik (mieux connu comme étant le grand-père d'Eggman) a conclu une entente avec les Black Arms, une race d'extraterrestres. En échange de l'utilisation du sang de leur leader Black Doom dans la création de Shadow, son plus récent projet, les sept émeraudes du Chaos seront les leurs.

Cinquante années plus tard, les Black Arms, n'ayant toujours rien reçu, attaquent la Terre, avec à leur tête le leader Black Doom, qui prétend en connaître long sur le passé de Shadow. Black Doom lui demande alors de lui quérir les 7 émeraudes du Chaos contre sa mémoire. Shadow, n'ayant aucune idée du pacte conclu 50 ans plus tôt, part à la recherche de son passé...

À partir de ce moment, le joueur peut choisir de suivre au cours des différents niveaux du jeu soit des personnages qui appartiennent au camp "Hero", soit des personnages du camp "Dark". Selon les intérêts que le joueur sert (ceux de Black Doom, de Sonic et sa bande, ceux d'Eggman ou ceux de l'armée), il remplira sa jauge Hero ou Dark.

Au cours des différentes histoires, Shadow fait la rencontre de Sonic, Tails, Knuckles, Rouge the Bat, Eggman, Amy Rose, Cream et Cheese, Vector, Espio, Charmy, Omega, Doom's eye et Maria Robotnik.

Sonic cherche bien évidemment à anéantir Black Doom et à sauver la Terre, tout comme Eggman qui ne peut supporter qu'on lui usurpe son titre de conquérant du monde, tandis que l'armée du Général cherche à éradiquer à la fois Shadow et les Black Arms.

Tout au long des différentes histoires possibles, on apprend notamment que le personnage du Général en veut à Shadow car il le croit responsable de la mort de Maria Robotnik, qui était une grande amie à lui.

Malheureusement, on n'en sait pas plus au sujet de la relation que Maria entretenait avec Shadow, à part qu'ils étaient très proches. Elle a probablement été la seule personne à véritablement percer le mystère en Shadow et c'est la raison pour laquelle elle hante les pensées du hérisson, en plus du fait que ce dernier l'a vu mourir.

Après avoir réuni les 7 émeraudes du Chaos, Shadow va décider de ce qu'il va en faire selon sa jauge Hero et Dark.

Dix fins sont possibles :

  • 1 : Shadow utilise les émeraudes pour détruire la terre.
  • 2 : Shadow utilise les émeraudes pour conquérir l'univers.
  • 3 : Shadow utilise les émeraudes pour servir Black Doom.
  • 4 : Shadow utilise les émeraudes pour éliminer quiconque se met en travers de son chemin.
  • 5 : Shadow découvre qu'il est un androïde et utilise les émeraudes pour être plus puissant que le Shadow original.
  • 6 : Shadow découvre qu'il est un androïde et utilise les émeraudes pour tuer Eggman et prendre sa place.
  • 7 : Shadow utilise les émeraudes pour protéger l'ARK, l'endroit où il est né.
  • 8 : Shadow utilise les émeraudes pour tuer Black Doom mais il regrette d'avoir été créé.
  • 9 : Shadow utilise les émeraudes pour devenir l'être le plus puissant du monde.
  • 10 : Shadow utilise les émeraudes pour tuer Black Doom et sauver le monde.

Après avoir effectué les dix fins possibles, le joueur débloque la dernière histoire (Last Story) qui dévoile la vraie fin de l'histoire.

Black Doom a réussi à piéger tout le monde et Shadow est le seul à pouvoir l'arrêter dans son désir de détruire la Terre. Shadow utilise les sept émeraudes du Chaos et se transforme en Super Shadow. Il réussit à détruire Black Doom. À son retour sur Terre, il réalise qu'il doit désormais regarder droit devant et oublier son passé tumultueux.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

La particularité de ce titre est que le joueur peut contrôler des armes à feu. Des pistolets aux lance-roquettes, le joueur peut en effet subtiliser les armes de ses adversaires pour leur faire mordre la poussière. Cet aspect a d'ailleurs été longuement critiqué par les fans de Sonic de longue date, le jugant qu'il s'éloignait trop de l'esprit d'origine de la série.

Une autre particularité du gameplay de ce jeu est que les actions du joueur (Dark ou Hero) permettent de remplir une jauge.

Lorsque la jauge Hero (de couleur bleue) est remplie, Shadow peut exécuter un Chaos Control, ce qui lui permet de progresser à une très grande vitesse dans le niveau pendant un certain moment.Quand Shadow affronte des Boss le chaos control ralenti le temps pour l'adversaire mais pas pour Shadow. À noter que ce pouvoir rend illimitée les munitions d'armes.

Lorsque c'est la jauge Dark (de couleur rouge) qui est remplie, Shadow effectue un Chaos Blast, qui est une sorte d'explosion qui détruit tous les ennemis environnants et qui endommage grandement les Boss.

Ainsi, à travers ses actions, le joueur décide de sa destinée et peut suivre une histoire plus centrée sur les héros sur les méchants ou pour ses propres intentions.

Doublage[modifier | modifier le code]

Le doublage des personnages a été fait selon ce qui suit[1].

Voix anglaises[modifier | modifier le code]

Voix japonaises[modifier | modifier le code]

Groupes ayant composé la bande originale du jeu[modifier | modifier le code]

Les groupes suivants font partie de ceux qui ont composés la bande originale du jeu vidéo
A2
Crush 40
Julien-K
Magna-Fi
Powerman 5000

Notes et références[modifier | modifier le code]