Shōzō Makino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Shōzō Makino

Description de cette image, également commentée ci-après

Shōzō Makino dans les années 20.

Naissance
Kyoto, Drapeau du Japon Japon
Nationalité Japonaise
Décès

Shōzō Makino (マキノ省三, Makino Shōzō, - ) était un réalisateur et producteur japonais. L'un des pionniers dans son pays, on le surnomme le « Père du cinéma japonais ».

Biographie[modifier | modifier le code]

Makino est né à Kyoto le où sa mère gérait un théâtre. Il débute dans le milieu du cinéma à la demande du producteur Einosuke Yokota de la Yokota Shōkai qui lui fait tourner des jidaigeki (cinéma d'époque) dès 1907. Shōzō découvre l'acteur Matsunosuke Onoe, alors acteur d'une troupe itinérante de kabuki. Il le recrute aussitôt et en fait la première star du cinéma japonais. Ils tourneront ainsi plus de 60 films ensemble dans les années 1910, surtout des courts-métrages.

En 1928, il réalise l'épopée, Jitsuroku Chūshingura (Véritable histoire des quarante-sept rōnin). Il meurt le .

La famille Makino[modifier | modifier le code]

Shōzō Makino est le patriarche de l'une des plus illustres familles dans l'histoire du divertissement au Japon[1]. Deux de ses fils, Sadatsugu Matsuda (1906–2003) et Masahiro Makino (1908–1993), furent également de célèbres réalisateurs. Un autre fils, Mitsuo Makino, fut un important producteur, et un dernier, Shinzō Makino, s'essaya aussi à la mise en scène (son épouse était l'actrice Chikako Miyagi). Masahiro épousa l'actrice Yukiko Todoroki et leur fils, Masayuki Makino, est à la tête de l'école d'acteurs d'Okinawa. La fille de Shōzō, Tomoko Makino, s'est mariée avec l'acteur Kunitarō Sawamura, avec lequel elle eut deux enfants Masahiko Tsugawa et Hiroyuki Nagato, devenus également acteurs et qui épousèrent respectivement les actrices (Yukiji Asaoka et Yōko Minamida). Le frère et la sœur de Kunitarō sont les acteurs Daisuke Katō et Sadako Sawamura.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]