Seyni Oumarou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Politique au Niger
Image illustrative de l'article Seyni Oumarou

Seyni Oumarou, né le 9 août 1950 à Tillabéri, est un homme politique nigérien, Premier ministre du Niger du 3 juin 2007 au 23 septembre 2009.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après une dizaine d'années passées au service clientèle de la Nigélec (entreprise nigérienne d'électricité), il se met à son propre compte comme directeur général de l'ENITRAP (entreprise nigérienne de transformation de papier).

Oumarou débute sa carrière politique en 1995 en étant nommé conseiller spécial du premier ministre Hama Amadou. Entre 1999 et 2004, Oumarou est ministre du Commerce, de l'Industrie et de la Promotion du Secteur privé, de 2004 à mai 2007, il a le poste de ministre d'État, ministre de l'Équipement.

Oumarou est président de la section de Tillabéri du Mouvement national pour la société du développement (MNSD-Nassara) et vice-président du bureau politique national du parti. Il devient président du MNSD en février 2009[1].

Il est nommé premier ministre du Niger le dimanche 3 juin 2007.

Le 23 septembre 2009, Seyni Oumarou présente sa démission afin de se présenter aux élections législatives du 20 octobre. Il est remplacé par Ali Badjo Gamatché[2],[1].

Il est officier de l'ordre national du mérite du Niger et grand officier de l'ordre national du mérite du Niger. Il est marié et père de six enfants et est d'origine zarma.

Candidat à l'élection présidentielle de 2011, investi par le MNSD, il termine deuxième du premier tour et sera présent au second tour, le 12 mars, face à Mahamadou Issoufou.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Démission du Premier ministre nigérien, Seini Oumarou, candidat à la députation, Agence de presse africaine, 23 septembre 2009.
  2. Niger: démission du Premier ministre Seïni Oumarou en vue des législatives, Agence France-presse, 24 septembre 2009.