Sexy (roman)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sexy.
Sexy
Auteur Joyce Carol Oates
Genre Roman
Version originale
Titre original Sexy
Éditeur original HarperCollins
Langue originale anglais
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Lieu de parution original New York
Date de parution originale 15 février 2005
ISBN original 0060541490
Version française
Traducteur Diane Ménard
Éditeur Éditions Gallimard
Collection Scripto
Date de parution 26 août 2005
Nombre de pages 222
ISBN 978-2-07-057468-1

Sexy est un roman de Joyce Carol Oates paru le 15 février 2005 aux États-Unis. Sa thématique portant sur la pédophilie, l'homosexualité et les relations sexuelles hors-mariage ont provoqué des tentatives pour le bannir de certaines bibliothèques américaines[1]. Le roman paraît en France chez Gallimard en 2007.

Résumé[modifier | modifier le code]

Darren est un lycéen de 16 ans qui fait partie du club de natation de son école, dont il est un peu l’icône, tant il excelle dans son sport. C’est un très beau jeune homme, il fait tourner la tête des filles mais n’a encore aucune idée de comment il pourrait s’y prendre avec elles. Dès qu’une fille l’approche pour lui parler, il ne sait pas quoi répondre, se sent perdu et préfère fuir. C’est un élève qui a des notes normales, particulièrement en anglais où il est un peu comme le chouchou de son professeur. Celui-ci s’appelle monsieur Tracy, les filles l’aiment beaucoup, même s’il a un côté un peu efféminé, il va souvent voir Darren à ses compétitions, prend des photos de lui quand il plonge et l’apprécie particulièrement et cela plaît peu à Darren. Un jour d’hiver, après une compétition, M. Tracy propose à Darren de le raccompagner chez lui en voiture. Darren finit par accepter, malgré son malaise. Sur le chemin, ils parlent ensemble, Darren se méfie jusqu’à ce que le professeur lui demande de l’appeler par son prénom, Lowell. À cet instant, Darren se fige. Il ne se passe rien de plus, mais Darren sort de la voiture complètement bouleversé.

Quelques jours plus tard, à l’école, Darren entend qu’un nageur de son équipe a été renvoyé du club suite à une communication qu’aurait fait M. Tracy sur ses mauvaises notes. Les autres membres du groupe décident de se venger en glissant dans le bureau du directeur une enveloppe contenant des images pornographiques malsaines et une lettre où ils se font passer pour un jeune garçon de 11 ans, qui accuse le professeur de pédophilie. La farce tourne au drame, M. Tracy est suspendu. Accusé de toutes parts, il reçoit des menaces et reste coincé chez lui. Il envoie des mails à Darren, où il s’excuse de son comportement. Il avoue qu’il lui plaît, mais qu’il a repris ses esprits. Il lui demande de l’aider à prouver qu’il n’est pas un pédophile, et qu’après, il ferait ce qu’il faut pour se faire oublier auprès de Darren.

Un jour, il a un accident de voiture qui camouflerait un suicide de M. Tracy. Darren s’en veut d’avoir ignoré les appels à l’aide du professeur et va tout faire pour lui rendre un minimum sa dignité, et honorer sa mémoire.

Éditions[modifier | modifier le code]

Édition originale américaine
Éditions française

Notes et références[modifier | modifier le code]