Sexe, Mensonges et Vidéo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Sexe, mensonges et vidéo)
Aller à : navigation, rechercher

Sexe, Mensonges et Vidéo

Titre québécois Sexe, mensonge et vidéos
Titre original Sex, Lies, and Videotape
Réalisation Steven Soderbergh
Scénario Steven Soderbergh
Acteurs principaux
Sociétés de production Outlaw Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie dramatique
Sortie 1989
Durée 100 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Sexe, Mensonges et Vidéo (Sex, Lies, and Videotape) est un film américain réalisé par Steven Soderbergh, sorti en 1989. Il a notamment reçu la Palme d'or et a valu à James Spader le Prix d'interprétation masculine lors du 42e Festival de Cannes.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Graham Dalton revient, après neuf ans d'absence, dans la ville de son adolescence. Il y est accueilli par son vieil ami John Millaney, qu'il n'a pas vu une seule fois depuis son départ. Celui-ci est marié à Ann, femme au foyer timide et réservée, et il la trompe avec sa propre sœur[pas clair], Cynthia. Graham apparaît comme un être étrange et se lie d'amitié avec Ann. Celle-ci découvre un jour qu'il possède de nombreuses cassettes vidéos, chacune portant un nom féminin : Graham lui avoue que son hobbie est d'interviewer des femmes afin qu'elles lui racontent leurs expériences intimes...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Source : Internet Movie Database[2]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]