Sewell (Chili)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sewell.
Ville minière de Sewell *
Logo du patrimoine mondial Patrimoine mondial de l'UNESCO
Ville minière de Sewell
Ville minière de Sewell
Coordonnées 34° 05′ 04″ S 70° 22′ 58″ O / -34.08444, -70.38278 ()34° 05′ 04″ Sud 70° 22′ 58″ Ouest / -34.08444, -70.38278 ()  
Pays Drapeau du Chili Chili
Subdivision Machalí, province de Cachapoal
Type Culturel
Critères (ii)
Superficie 17,2 ha
Zone tampon 33 ha
Numéro
d’identification
1214
Zone géographique Amérique latine et Caraïbes **
Année d’inscription 2006 (30e session)
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

Sewell est une ville minière du Chili inscrite en 2006 sur la liste du patrimoine mondial.

La ville est située à plus de 2 000 m dans la cordillère des Andes[1], dans une partie reculée du pays. Elle a été construite par l'entreprise Braden Copper en 1905, afin d'héberger les travailleurs[1], et doit son nom au président de celle-ci, le financier américain Barton Sewell.

La ville bâtie sur des pentes abruptes n'est pas très praticable par des engins à roues[1]. Les maisons et bâtiments sont en bois et peints avec des tons vifs[1].

Sewell fut la plus grande mine souterraine de cuivre du monde[1]. Elle revêt une dimension particulière car elle est liée à la nationalisation chilienne du cuivre (en).

La ville a compté 15 000 habitants avant d'être laissée à l'abandon dans les années 1970[1].

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f Ville minière de Sewell, site de l'UNESCO.