Seuil de détection

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le seuil de détection est un concept théorique de la psychophysique qui définit la limite en dessous de laquelle un individu ne parvient plus à détecter une stimulation. Du fait de la variabilité du rapport signal sur bruit, ce seuil ne peut être déterminé que de manière probabiliste.

Mode de calcul[modifier | modifier le code]

On détermine généralement ce seuil comme l'intensité du stimulus permettant de le détecter dans 50 % des cas. Il peut également être mesuré à l'aide d'une technique de choix forcé, dans laquelle le signal peut ou non être présenté, et où le sujet doit fournir une réponse s'il estime que le signal a été présenté et une autre dans le cas contraire. Dans cette condition, le seuil de détection est alors généralement défini comme l'intensité du stimulus pour laquelle le sujet reporte 75 % de réponses correctes (50 % correspondant au hasard).

Dans les domaines physiques et technologiques, on utilise l'expression limite de détection.


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]