Seuil absolu d'audition

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le seuil absolu d'audition est le niveau minimal de pression acoustique L qu'il faut imposer à un signal sinusoïdal pour qu'il soit perçu dans une ambiance silencieuse[1].

Cette valeur est mesurée en utilisant des sons purs dont la fréquence influence le résultat, elle est différente d'un individu à l'autre et évolue avec l'âge chez les individus.

Cette propriété psychoacoustique est notamment utilisée dans le codage du son en MP3, notamment dans l'encodeur LAME[2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. René Boite, Hervé Bourlard, Thierry Dutoit, Joël Hancq, Henri Leich, Traitement de la parole, Presses Polytechniques et Universitaires Romandes,‎ 1999 (ISBN 2-88074-388-5), p. 101.
  2. (en) « Full command line switch reference », LAME.