Seth Benardete

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Seth Benardete est un classiciste et philosophe américain, né le et mort le , qui a longtemps enseigné l'université de New York et à The New School.

Benardete est né à Brooklyn dans une famille d’universitaires. Son père, Maír José Benardete, était professeur d’espagnol au Brooklyn College et expert de la culture séphardie (voir Studies in Honor of M. J. Benardete. Essays in Hispanic and Sephardic Culture, ed. Izaak A. Langnas and Barton Sholod, Las Americas Publishing Co., New York 1965). Son frère ainé José est un philosophe connu.

Dans les années 1950, il était à l'université de Chicago un étudiant de Leo Strauss, en compagnie d’ Allan Bloom, Stanley Rosen and Philipp Fehl. Benardete a écrit sa thèse de doctorat sur Homère (récemment rééditée sous le titre Achilles and Hector: The Homeric Hero par St. Augustine's Press). Ses publications couvrent l’ensemble de la littérature classique et incluent des travaux sur Homère, Hésiode, Herodote, les tragédiens attiques, mais plus spécialement sur Platon et Aristote. Beaucoup le considèrent comme l’un des plus grans clacissistes américains : Harvey Mansfield et Pierre Vidal-Naquet sont parmi ceux qui ont loué ses travaux.

La méthode de lecture de Benardete, à la suite de Léo Strauss, a été décrite ainsi: les écrivains majeurs d’une tradition doivent être traités comme de grands penseurs qui maîtrisent complètement ce qu’ils disent, comment ils le disent, et aussi ce qu’ils ne disent pas. Il y a donc un risque pour le lecteur de fondamentalement méconnaître le texte d’un grand auteur s’il extraie des éléments du texte de telle sorte qu’ils apparaissent susceptibles d’^tre expliqués par des principes de psychologie, d’anthropologie, ou d’autres méthodes qui supposent que le critique a une compréhension plus profonde du texte (ou de la nature humaine) que l’auteur. Plus encore, on doit supposer à chaque « grand » écrivain successif au sein d’une tradition maîtrise complètement les éléments de la conversation philosophique et artistique qui découlent des textes fondateurs. De cette façon, Benardete a été capable de trouver un fil conducteur chez des auteurs dont l’œuvre manque apparemment de cohérence (Hérodote par exemple).