Service set identifier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le SSID, acronyme de Service Set Identifier, est le nom d'un réseau sans fil Wi-Fi selon la norme IEEE 802.11. Ce nom comporte au plus 32 caractères.

  • En mode infrastructure (connexion d'un terminal à un point d'accès), il sert à identifier le hotspot.
  • En mode ad-hoc ou peer to peer (connexion directe entre 2 terminaux), il sert à identifier la connexion.

De nombreuses « box » vendues en France (en 2008) définissent automatiquement un SSID par défaut pour les connexions Wi-Fi. Il reste cependant possible de le changer manuellement. Les SSID et les clés associées par défaut sont des codes assez ésotériques, on les trouve dans le courrier de bienvenue de l'opérateur et/ou imprimés sur l'étiquette de la "box" collée en général à l'arrière ou sous le boitier. Tous les SSID sont acceptés par les boxes, mais ils ne fonctionnent pas tous ; un espace dans le SSID le rend inaccessible pour beaucoup de terminaux. Quand on définit un SSID, il faut se limiter aux 26 lettres (Majuscules et minuscules) et aux 10 chiffres.

Exemples :

Mon réseau WiFi est un mauvais SSID, présence d'espaces et d'un accent
MonReseauWiFi est un SSID acceptable

Une des premières protections d'un réseau pourrait consister à empêcher la diffusion de ce SSID grâce à une option disponible sur la quasi-totalité des routeurs Wi-Fi et des boxes. Mais une telle protection est illusoire et ne découragera que les plus néophytes des pirates informatiques. En réalité, à chaque connexion vers un point d'accès dont le SSID a été masqué, le client envoie en clair le SSID en question. Il suffit donc pour un pirate de surveiller le canal employé par le point d'accès dont le SSID a été masqué et il obtiendra cette information dès qu'il y aura de l'activité.

Voir aussi[modifier | modifier le code]