Service européen pour l'action extérieure

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Service européen pour l'action extérieure
Image illustrative de l'article Service européen pour l'action extérieure

Création 2010
Type Service diplomatique de l'Union européenne
Siège Drapeau de la Belgique Triangle Building (Bruxelles)
Coordonnées 50° 50′ 33″ N 4° 23′ 08″ E / 50.8425, 4.3855555650° 50′ 33″ N 4° 23′ 08″ E / 50.8425, 4.38555556  
Langue Allemand, anglais, français (langues de travail)
Effectifs 1 100
Haut Représentant de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité Federica Mogherini
Secrétaire général exécutif Pierre Vimont
Site web http://eeas.europa.eu/index_fr.htm

Le Service européen pour l'action extérieure (SEAE ou simplement appelé Service extérieur) est un organe institutionnel de l'Union européenne, placé sous l'autorité du Haut Représentant de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité. Il en constitue le service diplomatique, à la fois à Bruxelles et à l'étranger.

Historique[modifier | modifier le code]

Sa création découle du Traité de Lisbonne entré en vigueur le 1er décembre 2009. L'article 27, paragraphe 3 du Traité sur l'Union européenne, introduit par le traité de Lisbonne prévoit en effet : « Dans l’accomplissement de son mandat, le haut représentant s’appuie sur un service européen pour l’action extérieure. Ce service travaille en collaboration avec les services diplomatiques des États membres et est composé de fonctionnaires des services compétents du secrétariat général du Conseil et de la Commission ainsi que de personnel détaché des services diplomatiques nationaux. L’organisation et le fonctionnement du service européen pour l’action extérieure sont fixés par une décision du Conseil. Le Conseil statue sur proposition du haut représentant, après consultation du Parlement européen et approbation de la Commission. »

À la suite de sa confirmation dans ses fonctions fin 2009, la Haute Représentante, Catherine Ashton, a entrepris la préfiguration du SEAE[1].

Le SEAE a intégré en 2011 :

Le service devient pleinement opérationnel fin 2010, à la suite d'un accord avec le Parlement européen. Ainsi, le 25 octobre 2010, Catherine Ashton annonce la nomination du Français Pierre Vimont comme secrétaire général exécutif ainsi que de l'Irlandais David O'Sullivan en tant que directeur général administratif [2].

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Verluise, « Service européen pour l’action extérieure (SEAE-EEAS) : quels défis ? », Diploweb,‎ 13 novembre 2010 (lire en ligne)
  • Antoine Lury, « SEAE, un numéro de téléphone contre un forfait bloqué », Le Monde,‎ 15 décembre 2011 (lire en ligne)

Compléments[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Politiques
Relations
Commission
Conseil
Représentants
Défense et armée
Divers

Liens externes[modifier | modifier le code]