Serrasalmus marginatus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les piranhas Serrasalmus marginatus sont des poissons que l'on retrouve en Argentine, au Brésil et au Paraguay dans le fleuve Paraná. Localement on les appelle palometa, piraña ou piranha, sachicanga, pirambeba ou encore catirina.
Ils ne font l'objet d'aucune pêche, ni sportive ni commerciale.
Une étude de l'Université Universidad Nacional de Misiones en Argentine montrait qu'il y avait prolifération des serrasalmus depuis la construction des barrages d'Itaipu et de Yaciretá (1990) sur le cours du Paraná compris entre les deux barrages.

Description[modifier | modifier le code]

Ils sont de couleur dorée ou argentée. Leurs écailles sont petites et brillantes, leur corps est rhomboïde, aplati latéralement. Ils ont une puissante mandibule, armée de dents triangulaires et acérées. Il atteignent 25 cm de longueur. Ils ne font l'objet d'aucune pêche, ni sportive ni commerciale.

Habitudes[modifier | modifier le code]

C'est un poisson d'eau chaude. On le rencontre au printemps et en été dans le Paraná moyen, et en automne et en hiver dans le haut Paraná et le haut Paraguay. On en voit facilement près des berges des îles du Paraná, où on a dû déplorer quelques attaques de baigneurs qui ne respectaient pas les limites des zones de baignade autorisées.

Sources[modifier | modifier le code]

Résumé de l'étude de l'Universidad Nacional de Misiones (en espagnol)

Liens externes[modifier | modifier le code]