Serpe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Serpette servant à vendanger

Une serpe est un outil agricole au tranchant courbe, autrefois utilisé pour la taille et pour couper les petits bois. Munie d'un manche court, la lame recourbée permet de rassembler une botte de paille pour la trancher ou la tailler.

Type de lame[modifier | modifier le code]

Autrefois, chaque région, parfois chaque ville ou village, possédait sa propre forme de lame ; ainsi, dans un catalogue des années 1930, la taillanderie Talabot proposait des gabarits pour plus de 3000 formes de lames (le catalogue n'en montre que 200).

La différence entre une serpe et une faucille utilisée pour la moisson peut être minime, mais la serpe a généralement une lame plus large, tandis que la faucille a une forme plus arrondie, presque circulaire.

Utilisation viticole[modifier | modifier le code]

La serpe a longtemps été l'outil privilégié pour la taille de la vigne. Connue dès l'époque romaine, son utilisation a peu évolué, malgré la variété dans les formes de lame. La lame, allongée et fortement courbée, est souvent assez large et peut être munie d'une hache au taillant concave (serpe à talon). La coupe est assez nette, ce qui permet au cep de cicatriser rapidement : c'est l'avantage que la serpe peut conserver sur le sécateur, apparu dès le XVIIIe siècle, : mal affûté celui-ci peut écraser le bois.

Une serpette est une petite serpe et en diffère simplement par la taille de sa lame.

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

  • On retrouve notamment la serpe comme outil agricole dans les albums d'Astérix, dont le deuxième album s'intitule La serpe d'or. En effet, les druides l'utilisaient pour cueillir le gui.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]